Dendrobates auratus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dendrobates auratus

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Dendrobates auratus

Classification selon ASW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Sous-classe Lissamphibia
Super-ordre Salientia
Ordre Anura
Sous-ordre Neobatrachia
Famille Dendrobatidae
Sous-famille Dendrobatinae
Genre Dendrobates

Nom binominal

Dendrobates auratus
(Girard, 1855)

Synonymes

  • Phyllobates auratus Girard, 1855 "1854"
  • Dendrobates latimaculatus Günther, 1859 "1858"
  • Dendrobates amoenus Werner, 1901

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 22/10/87

Dendrobates auratus est une espèce d'amphibiens de la famille des Dendrobatidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Aire de répartition de l'espèce Dendrobates auratus selon l'UICN (consulté le 3 novembre 2013).

Cette espèce se rencontre de manière naturelle du niveau de la mer jusqu'à 1 000 m d'altitude dans le Sud du Nicaragua, au Costa Rica, au Panama et dans le bassin du río Atrato en Colombie[1].

Elle a été introduite à Oahu à Hawaï.

Habitat[modifier | modifier le code]

Dendrobates auratus vit dans la forêt tropicale humide.

Description[modifier | modifier le code]

Dendrobates auratus
Dendrobates auratus
Dendrobates auratus de forme bleue

Les mâles mesurent de 25,0 à 39,5 mm et les femelles de 27,0 à 42,0 mm[2]. Dendrobates auratus a une espérance de vie de huit ans en captivité[2]. Elle atteint sa maturité sexuelle à l'âge de 12-15 mois et pond une douzaine d'œufs.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Cette espèce consomme de petits arthropodes.

Captivité[modifier | modifier le code]

On retrouve cette espèce en terrariophilie[3].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Girard, 1855 "1854" : Abstract of a Report to Lieut. James M. Gilliss, U.S.N., upon the Reptiles collected during the U.S.N. Astronomical Expedition to Chili. Proceedings of the Academy of Natural Sciences of Philadelphia, vol. 7, p. 226–227 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. a et b AmphibiaWeb, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. (fr) Philippe Gérard, Le terrarium : manuel d'élevage et de maintenance des animaux insolites, Animalia éditions,‎ 2004, 176 p. (ISBN 2-915740-07-0), p. 148