David Sloane Stanley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
David Sloane Stanley

Le général David Sloane Stanley (1828 – 1902) est un héros de la Guerre de Sécession, qui a combattu dans les rangs de l'armée nordiste, avant de s'illustrer dans plusieurs expéditions militaires lors de la Conquête de l'Ouest, en particulier l'Expédition de la rivière Yellowstone.

Biographie[modifier | modifier le code]

David Sloane Stanley est né à Cedar Valley, dans le comté de Wayne (Ohio). Diplômé de l'Académie militaire de West Point en 1852[note 1], il commence sa carrière dans l'Ouest, pour étudier les tracés d'éventuelles lignes de chemin de fer.

Pendant la Guerre de Sécession, il fut principalement combattant dans l'ouest, et a participé à de nombreuses batailles importantes, à Corinthe et Chickamauga. Il commande le IV Corps d'armée lors de la bataille de Franklin[note 2]. En 1864, il a combattu sous les ordres du général William Tecumseh Sherman, pendant la campagne d'Atlanta puis a été nommé au commandement des corps d'armée du Cumberland. Après la capture de la ville d'Atlanta, William Tecumseh Sherman a expédié Stanley ses troupes dans le Tennessee pour protéger cet état contre l'invasion éventuelle de l'Armée confédérée. En remerciement de ses services, le congrès lui a décerné la "Médaille d'honneur" le 29 mars 1893, un an après qu'il eut pris sa retraite.

Après la Guerre de Sécession, il a dirigé en 1873 l'Expédition de la rivière Yellowstone, qu'il décrit dans une lettre à sa femme comme le plus terrible de ses étés[1], avec à ses côtés un autre général originaire de l'Ohio, George Armstrong Custer. Il a fini sa carrière militaire dans le Texas en 1879 puis dans le Nouveau-Mexique en 1882.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. "Jay Cooke's gamble: the Northern Pacific Railroad, the Sioux, and the Panic of 1873, par M. John Lubetkin, University of Oklahoma Press, page 265 [1]