Dario Bellezza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dario Bellezza avec son livre Invettive e licenze.

Dario Bellezza (né à Rome le 5 septembre 1944, mort à Rome le 31 mars 1996) était un poète, écrivain et dramaturge italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tombe de Bellezza à Rome.

Les poésies de Bellezza sont fortement personnelles et autobiographiques. Il y parle d'amour homosexuel, vécu d'une manière pessimiste, à la recherche d'un bellissimo assassino parmi les drogués et prostitués. Il a été influencé par Sandro Penna et les poètes symbolistes.

Il meurt de Sida le 31 mars 1996, à Rome.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Invettive e licenze, Garzanti, Milan, 1971
  • Morte segreta, Garzanti, Milan, 1976
  • Libro di poesia, 1990
  • Proclama sul fascino, 1996
  • Poesie 1971-1996, 2002

Romans[modifier | modifier le code]

  • L'innocenza, De Donato, Bari, 1970, Pellicanolibri, 92
  • Lettere da Sodoma, 1972
  • Il carnefice, 1973
  • Angelo, 1979
  • Storia di Nino, 1982
  • Turbamento, 1984

Pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

  • Colosseo - Apologia di Teatro, Pellicanolibri, Roma, 1985
  • Testamento di sangue, Garzanti, Milan, 1992
  • Salomè, Arduino Sacco, Roma, 2009

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Fabrizio Cavallaro (à charge de), L'arcano fascino dell'amore tradito, Giulio Perrone Editore, Rome, 2006
  • Myriam Cristallo, Uscir fuori: Dieci anni di lotte omosessuali in Italia: 1971/1981, Teti, Milan, 1996, p. 36-38
  • Francesco Gnerre, L'eroe negato. Omosessualità e letteratura nel Novecento italiano, Baldini & Castoldi, Milan, 2000
  • Maurizio Gregorini, Morte di Bellezza. Storia di una verità nascosta, Castelvecchi, Rome 1997. Réédition avec ajouts : Il male di Dario Bellezza. Vita e morte di un poeta, Stampa Alternativa, Rome, 2006
  • Renzo Paris dans : AA. VV., Bloody Europe! Racconti, Playground, Rome, 2004
  • Daniele Priori, Diario di un mostro. Omaggio insolito a Dario Bellezza, 2006

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]