Corinne Maier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maier.
Corinne Maier.

Corinne Maier, née le 7 décembre 1963 à Genève, est psychanalyste à Bruxelles et à Paris et essayiste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Psychanalyste, économiste, sociologue et historienne, elle est l'auteur de livres fortement inspirés par Jacques Lacan, Roland Barthes et Michel Foucault[réf. nécessaire]. Elle est surnommée «l'héroïne de la contre-culture » par le New York Times[1] depuis le succès mondial de l'un de ses ouvrages, Bonjour Paresse (trente traductions). Un autre de ses livres, No Kid, qui prend la forme d'un manifeste anti-nataliste, a été traduit en douze langues[2]. Elle travaille par ailleurs sur les grandes figures de l'histoire (De Gaulle, Casanova, Pasteur, Marx, Freud....). Enfin, elle se fait remarquer par son approche décalée et plaisante de la psychanalyse[réf. nécessaire].

Corinne Maier reconnaît que sa biographie comporte des mensonges (dont elle assume la responsabilité tout les justifiant par le « mensonge ambiant » dont la société, selon elle, se rend coupable[3]). Ces mensonges concernent par exemple sa prétendue filiation à l'humoriste viennois Otto Lux-Mayer dont elle avoue, au cours de l'émission Les Grosses Têtes du 8 octobre 2012, qu'il est un fruit de son imagination[4]. Plusieurs de ses publications se jouent de la langue de bois contemporaine qui uniformise les discours[5].

Formation[modifier | modifier le code]

Elle est diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris, promo 1986, une formation complétée par deux diplômes de troisième cycle de Relations internationales et d'Économie, et par une thèse soutenue à l'université Paris VIII en « Psychanalyse et champ freudien ».

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le général de Gaulle à la lumière de Jacques Lacan, éditions L'Harmattan,‎ 2001
  • Casanova ou la Loi du désir, éditions Imago,‎ 2002
    traduit en espagnol (argentin)
  • Le Lacan dira-t-on, Un Guide français-lacanien, éditions Mots et Cie,‎ 2003
  • De Gaulle et le gaullisme, Une mythologie d'aujourd'hui, éditions Milan,‎ 2003
  • L'obscène, éditions Encre Marine,‎ 2004
    traduit en espagnol
  • Bonjour paresse : De l'art et de la nécessité d'en faire le moins possible en entreprise,‎ 2004
    traduit en trente langues (anglais : Orion (GB) et Random House (USA)). Paru en poche, "Folio".
  • L'Allemagne nazie, La haine au pouvoir, éditions Milan,‎ 2004. Traduit en tchèque
  • Saint Pasteur, marginal et révolutionnaire, éditions Le Bord de l'eau,‎ 2004
  • Le divan, c'est amusant : Lacan sans peine,‎ 2006 (ISBN 2760408876)
    Traduit en italien, espagnol, portugais, allemand, suédois. Paru en poche, "J'ai lu"
  • Intello Academy,‎ 2006 (ISBN 9782841862696)
    traduit en italien, espagnol
  • Ceci n'est pas une lettre de candidature, Éditions Mille et une nuits,‎ 2007
  • No Kid, Quarante raisons de ne pas avoir d’enfant,‎ 2007
    Traduit en italien, espagnol, catalan, portugais, brésilien, allemand, néerlandais, suédois, tchèque, polonais, coréen, anglais (Canada : McClelland). Paru en poche, "J'ai lu"
  • Manuel de savoir-vivre en cas d'invasion islamique,‎ 2008 (ISBN 9782841864560)
    coécrit avec Frank Martin.
  • Tchao la France, Éditions Flammarion,‎ 2010 (ISBN 9782081233362). Paru en poche, "J'ai lu"
  • Freud (BD), en collaboration avec Anne Simon, Éditions Dargaud,‎ 2011 (ISBN 9782205068283)| Traduit en neuf langues (anglais : Nobrow)
  • Petit Manuel du Parfait arriviste, Éditions Flammarion,‎ 2012 (ISBN 9782081233379).
  • Marx (BD), en collaboration avec Anne Simon, 2013, Éditions Dargaud, (ISBN 9782205070910). En cours de traduction en dix langues (anglais : Nobrow). Prix de la BD historique Cognito 2014.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.nytimes.com/2004/08/14/international/europe/14france.html
  2. Oeuvres de Corinne Maier traduites
  3. Métro Belgique, édition papier francophone, 20 novembre 2012 (n° 2665), insert Jobtime, 2e page (non numérotée).
  4. (Voir ici).
  5. Dans son livre Petit manuel de l’arriviste contemporain, elle explique comment se défendre contre le jargon contemporain, Flammarion, 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :