Concerto pour violon de Schönberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le concerto pour violon op.36 est l'unique concerto pour violon d'Arnold Schoenberg, composé en 1936

Il a été composé entre 1934 (pour le premier mouvement) et 1936, pour les deux derniers[1], année où il écrit son quatrième quatuor à cordes. Schönberg vivait alors à Brentwood, près de Los Angeles, et venait d'accepter un poste d'enseignant à l'université de Californie à Los Angeles (il était parti en 1933 aux États-Unis pour échapper au nazisme). Il est dédicacé à Anton Webern. L'œuvre est également contemporaine de l'autre grand concerto dodécaphonique, celui d'Alban Berg, le concerto à la mémoire d'un ange.

Le compositeur avait opéré un retour à la tonalité après son arrivée aux États-Unis, mais son concerto pour violon revient à sa technique dodécaphonique. Il reprend la forme ternaire traditionnelle du concerto et son exécution demande un peu plus d'une demi-heure.

  1. Poco allegro - Vivace
  2. Andante grazioso
  3. Finale: Allegro

L'œuvre a été créée le 6 décembre 1940 par l'orchestre de Philadelphie dirigé par Leopold Stokowski, avec le soliste Louis Krasner, qui avait déjà créé le Concerto à la mémoire d'un ange d'Alban Berg et qui a commandé celui de Schoenberg. En plus de son créateur, il a depuis été enregistré par des virtuoses tels que Christian Tetzlaff ou Hilary Hahn.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Craft R, notice de l'œuvre pour l'enregistrement avec le Philharmonia Orchestra, dirigé par Craft, éditions Naxos