Club Alianza Atlético de Sullana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alianza Atlético

Logo du Alianza Atlético
Généralités
Nom complet Club Alianza Atlético de Sullana
Surnoms Los Churres, El Vendaval
Fondation 18 janvier 1920
Couleurs bleu et blanc
Stade Campeones del 36
(8 000 places)
Siège Sucre 462, 2º Piso,
Sullana, Piura
Président Flag of Peru.svg Lander Aleman Valdez

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le Club Alianza Atlético est un club péruvien de football basé à Sullana, au nord du Pérou. Il a été fondé le 18 janvier 1920 et joue en Copa Perú.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pour la première fois, le Club Alianza Atlético se fait remarquer en 1984. Lors de la Copa Perú, Alianza Atlético termine vice-champion, derrière le vainqueur, Los Espartanos de Pacasmayo[1].

Alianza Atlético arrive en première division en 1988. Sa première année au plus haut niveau est remarquable puisque le club termine troisième[2]. Depuis, il n'a pas encore réussi à gagner le championnat.

Pourtant en 1989, Alianza Atlético est très près de se qualifier pour la Copa Libertadores, chutant 2-0 face au Sporting Cristal en finale d'accession. Ce match clôturait « la liguilla del apertura » (le mini-championnat d'ouverture)[3].

Le club s'est qualifié trois fois pour les compétitions sud-américaines. En 2004, il dispute sa première Copa Sudamericana. Le club est placé dans le groupe Pérou-Colombie. Après avoir disposé du Coronel Bolognesi dans le match préliminaire au Pérou, il est éliminé par les Colombiens de Junior[4].

En 2005, le club nordiste participe de nouveau à la Copa Sudamericana. Comme en 2004, il bat son homologue péruvien lors du tour préliminaire (Universitario de Deportes). Mais cette fois, c'est un club chilien qui l'élimine, la Universidad Católica[5].

La troisième participation du club à la Copa Sudamericana a eu lieu en 2009. Après avoir passé l'obstacle que représente le club vénézuélien du Deportivo Anzoátegui, lors de la phase préliminaire, Alianza Atlético est éliminé en huitièmes de finale par le club brésilien de Fluminense[6].

En revanche, l'année fut difficile en championnat. Le club se sauva de la relégation seulement lors de la 44e et dernière journée[7]. Et pour un point seulement[8] !

Performance répétée en 2010, où le club garde sa place en élite[9] pour un maigre point.

En 2011, le point d'écart est cette fois-ci, en défaveur du club. En effet, pour un seul et unique point, Alianza Atlético est relégué à l'issue du championnat[10].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « La Copa Perú 1984 », sur www.rsssf.com (consulté le 16 décembre 2009)
  2. (en) « peru88 », sur www.rsssf.com (consulté le 16 décembre 2009)
  3. (en) « peru89 », sur www.rsssf.com (consulté le 16 décembre 2009)
  4. (en) « Copa Sudamericana 2004 », sur www.rsssf.com (consulté le 16 décembre 2009)
  5. (en) « Copa Sudamericana 2005 », sur www.rsssf.com (consulté le 16 décembre 2009)
  6. (en) « Copa Sudamericana 2009 », sur www.rsssf.com (consulté le 16 décembre 2009)
  7. (es) « Alianza Atlético seguirá siendo de Primera División », sur www.peru.com (consulté le 12 décembre 2010)
  8. (en) « Le championnat 2009 », sur www.rsssf.com (consulté le 16 décembre 2009)
  9. (es) « ¡Furia Roja! Cienciano se quedó en Primera División », sur www.peru.com (consulté le 12 décembre 2010)
  10. (es) « Alianza Atlético desciende pese a su triunfo », sur www.peru.com (consulté le 20 décembre 2011)