Copa Perú

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Copa Perú est une compétition de football organisée par la fédération péruvienne.

Histoire[modifier | modifier le code]

1967 - 1983[modifier | modifier le code]

Lors de sa fondation en 1967, la Copa Perú était la véritable seconde division du football péruvien.

Après la création du championnat décentralisé en 1966, la première division était enfin ouverte à des clubs ne résidant pas à Lima ou à Callao (4 clubs « extérieurs » furent invités d'où le nom, Campeonato Descentralizado). Dès l'année suivante fut créé la Copa Perú. Cette compétition était ouverte à tous les clubs amateurs du Pérou. La victoire donnait droit à l'accession en première division. Après de nombreuses phases éliminatoires, six clubs se présentaient à Lima pour disputer la victoire. Trois exceptions sur cette période : 1974 (pas de tournoi final, la première division passe de 18 à 22 clubs et les huit champions régionaux sont promus), 1975 (le tournoi final a lieu mais le vainqueur représente le Pérou, lors d'un tournoi international et n'accède pas à la Première division) et 1980 (sept clubs disputent le tournoi final).

1984 - 1992[modifier | modifier le code]

En 1984, la Première division passe de 16 à 44 équipes. Des championnats régionaux, en première partie de saison, qualifient de 16 à 18 équipes pour le Campeonato Descentralizado. La Copa Perú qualifie alors seulement ses vainqueurs pour la compétition régionale. La Copa Perú perd alors de son intérêt et périclite, au point de s'interrompre après le finale de 1987. En 1992, la première division retrouve un format plus ordinaire de 16 équipes.

1993 - 2008[modifier | modifier le code]

Et dès 1993, la Copa Perú redémarre comme une seconde division pour les clubs amateurs non issus de la capitale. En 1998, à la phase régionale est ajouté une phase nationale. Les huit champions régionaux se disputent une place en première division dans un tournoi par élimination directe et matchs aller/retour (quarts, demis et finale). En 2004, les huit « régions » qualifient chacune deux clubs pour la phase nationale, qui démarre ainsi au niveau des 8e. En 2004 et en 2005, le champion et le vice-champion de seconde division doivent participer à cette phase nationale pour pouvoir accéder à la première division.

On peut considérer la Copa Perú, comme la troisième division depuis seulement 2006, date à laquelle des clubs ne résidant pas à Lima purent intégrer la seconde division. Cette année-là, le champion de seconde division accéda, de nouveau, directement à la première division. En 2006, le vainqueur de la Copa Perú accèda à la première division et le finaliste obtint son billet pour la seconde division. En 2007, le champion accéda à la première division, le finaliste fut battu par le second de la seconde division, dans un barrage pour l'accession en première division, mais garda son billet pour le championnat de deuxième division.

Suite à la décision de passer le championnat de première division 2009 à 16 clubs. Le règlement a été modifié. En 2008, les quatre vainqueurs des quarts de finale se sont retrouvés lors d'un tournoi à quatre, où ils se sont rencontrés chacun une fois. Les deux premiers sont montés en première division, les deux derniers sont montés en deuxième division.

Formule[1][modifier | modifier le code]

Chaque département du Pérou se divise en provinces qui sont elles-mêmes divisées en districts.

La Copa Perú commence par une phase au niveau des districts. Chaque district organise un championnat en matchs aller/retour entre le 1er février et le 31 mai.

Les champions de chaque district jouent contre leurs homologues de leurs provinces lors d'une phase de groupe (formule championnat en matchs aller/retour). Puis les vainqueurs de groupe se rencontrent entre eux sur un seul match en élimination directe pour déterminer le champion et le vice-champion. La phase provinciale se déroule entre le 1er juin et le 15 juillet.

Les champions et les vice-champions provinciaux jouent la phase départementale. Elle commence par une phase de groupe (formule championnat en matchs aller/retour). Puis les vainqueurs de groupe se rencontrent entre eux sur un seul match, en élimination directe pour déterminer le champion et le vice-champion. Cette phase se déroule entre le 16 juillet et le 15 septembre.

Les vainqueurs et les seconds de ces championnats départementaux jouent contre les autres champions et vice-champions départementaux de leur « région » respective, entre le 16 septembre et le 31 octobre. La fédération a découpé le territoire national en huit « régions » (cf la carte ci-contre).

Carte des « régions »

Chaque « région » qualifie leurs champion et vice-champion pour la phase nationale qui se déroule du 1er novembre au 22 décembre. Celle-ci débute au niveau des 8e de finale. Ceux-ci se disputent par élimination directe en matchs aller et retour. Les quarts, demis et finale se déroulent sur le même modèle.

En 2008, la formule est modifiée avec un play-off pour l'accession, réunissant les quatre vainqueurs des quarts de finale. Chacun se rencontre une fois. Les deux premiers de ce mini-championnat accèdent à la première division, les troisième et quatrième accèdent au championnat de deuxième division.

Palmarès[2][modifier | modifier le code]

Vainqueurs
Année Vainqueur Ville Région
1967 Alfonso Ugarte de Chiclín Trujillo La Libertad
1968 Carlos A. Mannucci Trujillo La Libertad
1969 Carlos A. Mannucci Trujillo La Libertad
1970 Atlético Torino Talara Piura
1971 FBC Melgar Arequipa Arequipa
1972 Atlético Grau Piura Piura
1973 Sportivo Huracán Arequipa Arequipa
1975 Atlético Torino Talara Piura
1976 Coronel Bolognesi Tacna Tacna
1977 Atlético Torino Talara Piura
1978 Juventud La Palma Huacho Lima
1979 Asociación Deportiva Tarma Tarma Junín
1980 León de Huánuco Huánuco Huánuco
1981 Universidad Técnica de Cajamarca Cajamarca Cajamarca
1982 Atlético Torino Talara Piura
1983 Sport Pilsen Guadalupe La Libertad
1984 Los Espartanos Pacasmayo La Libertad
1985 Hungaritos Agustinos Iquitos Loreto
1986 Deportivo Cañaña Lambayeque Lambayeque
1987 Club Libertad Trujillo La Libertad
1993 Aurich-Cañaña Chiclayo Lambayeque
1994 Atlético Torino Talara Piura
1995 La Loretana Pucallpa Ucayali
1996 José Galvez FBC Chimbote Ancash
1997 Juan Aurich Chiclayo Lambayeque
1998 IMI FC Talara Piura
1999 Deportivo UPAO Trujillo La Libertad
2000 Estudiantes de Medicina Ica Ica
2001 Deportivo Bolito Tacna Tacna
2002 Atlético Universidad Arequipa Arequipa
2003 Universidad César Vallejo Trujillo La Libertad
2004 Sport Áncash Huaraz Ancash
2005 José Galvez FBC Chimbote Ancash
2006 Total Clean FC Arequipa Arequipa
2007 Juan Aurich Chiclayo Lambayeque
2008 Sport Huancayo Huancayo Junín
2009 León de Huánuco Huánuco Huánuco
2010 Unión Comercio Tarapoto San Martín
2011 Real Garcilaso Cuzco Cuzco
2012 Universidad Técnica de Cajamarca Cajamarca Cajamarca

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Le règlement de la Copa Perú », sur www.fpf.com.pe (consulté le 28 octobre 2009)
  2. (en) « Palmarès de la Copa Perú », sur www.rsssf.com (consulté le 3 avril 2011)