Cloisonné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Plat en cloisonné de la dynastie Qing

Le cloisonné est une technique de fabrication de bijoux, vases et autres objets de décoration en émail. Les objets produits par cette technique sont également appelés cloisonné.

Technique[modifier | modifier le code]

Il s'agit de cerner le contour des motifs à l'aide d'une mince bandelette métallique soudée sur le champ du métal. Les alvéoles ainsi obtenues sont remplies d'émail. Le tout est ensuite cuit et poncé.

Pour les objets en céramique, les cloisons délimitant le motif sont réalisées par le dépôt d'un filet d'engobe à l'aide d'une poire. Cette technique fut une spécialité des productions de Moorcroft au Royaume-Uni.
La technique de la Cuerda seca, utilisée dans la céramique andalouse du XIVe siècle, se servait d'une cordelette trempée dans un mélange de cire et de poudre de manganèse pour délimiter les motifs. Cette cloison brûlait à la cuisson.

Il existe des dérivés de cette technique. Le cloisonné dit « à jours » (ou « plique à jours ») en est un : les alvéoles sont collées sur un support en cuivre fin qui est ensuite dissous avec des acides. Il n'y a donc pas de fond et cela permet des effets de transparence.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir