Cistus albidus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ciste cotonneux)
Aller à : navigation, rechercher
Cistus albidus - Muséum de Toulouse

Le Ciste cotonneux (Cistus albidus) est un arbrisseau caractéristique de la garrigue, supportant bien une période d’aridité et appréciant les sols calcaires.

Dénomination[modifier | modifier le code]

  • La plante est connue en langue anglaise sous le nom de « rockrose » (rose des roches) ou « white dart ».

Etymologie[modifier | modifier le code]

Ciste vient du grec kinè, signifiant « panier » : le ciste est la plante dont les feuilles ressemblent à un petit panier.

Le mot latin albidus, signifiant « blanchâtre », fait référence aux feuilles duveteuses caractéristiques et non aux fleurs qui sont de couleur rose. Il est d’ailleurs parfois appelé ciste blanchâtre ou ciste blanc.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le cistus albidus est un arbrisseau de la famille des cistacées de taille moyenne (entre 0,5 et 1,2 m. de hauteur).

Son feuillage persistant gris clair est composé de feuilles simples, sessiles, opposées et couvertes de poils étoilés.

Sa floraison s’étale d’avril à juin et révèle une inflorescence en cyme unipare hélicoïde composée de fleurs formées par 5 pétales à l’aspect chiffonné et de couleur rose. Les fleurs attirent abeilles, papillons et autres insectes assurant une pollinisation entomogame.

Les fruits du cistus albidus sont des capsules déhiscentes à 5 valves. La dissémination des fruits est épizoochore.

Aire de répartition[modifier | modifier le code]

On le trouve dans le pourtour méditerranéen (jusque dans la Drôme, l'Ardèche et l'Aveyron), en Charente-maritime et en Vendée. En Corse, il n'est pas indigène mais seulement échappé des jardins[1].

Habitat : garrigues et coteaux surtout calcaire

Références[modifier | modifier le code]

  1. Daniel Jeanmonod & Jacques Gamisans, Flora Corsica, Edisud, 2007, (ISBN 978-2-7449-0662-6)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :