Chuka Umunna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chuka Umunna
Chuka Umunna en 2009.
Chuka Umunna en 2009.
Fonctions
Crowned Portcullis.svg
Député du Royaume-Uni
représentant la circonscription de Streatham
En fonction depuis le
Monarque Elizabeth II
Prédécesseur Keith Hill (en)
Biographie
Date de naissance (36 ans)
Lieu de naissance Londres
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Parti politique Parti travailliste
Diplômé de Universités de Manchester
de Bourgogne et
de Nottingham Trent
Profession avocat
Religion chrétien
Résidence Londres

Chuka Harrison Umunna (né le 17 octobre 1978 à Londres) est un homme politique britannique, membre du Parti travailliste.

Député pour Streatham depuis 2010, il est depuis 2011 membre du cabinet fantôme, en tant que secrétaire d'État au Commerce, à l'Innovation et au Savoir-faire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chuka Umunna est le fils d'un père nigérian de l'ethnie igbo et d'une mère anglo-irlandaise, Patricia[1] fille de Sir Helenus Milmo (en)[2], procureur britannique aux procès de Nuremberg, ce qui lui donne droit à la double nationalité[3].

Il est élève au St Dunstan College's à Catford. Il fait ensuite des études de droit anglais et droit français à l’université de Manchester où il obtient un Bachelor of Laws (LLB), à l'Université de Bourgogne à Dijon et l'école de droit de Nottingham où il obtient un Master of Laws. Il devient avocat d'affaires à la City[4].

Lors des élections générales britanniques de 2010, il entre au Parlement comme député de Streatham, où il est « projeté à la puissante commission des finances ». Il devient dix-huit mois plus tard membre du cabinet fantôme, en tant que secrétaire d'État au Commerce, à l'Innovation et au Savoir-faire du cabinet fantôme[4]

Références[modifier | modifier le code]

  1. www.ft.com
  2. www.tatler.com
  3. « Chuka Umunna : l'impatient Anglais », Courrier international,‎ (consulté le 28 juin 2014)
  4. a et b Marc Roche, « Chuka Umunna, l'Obama anglais », Le Monde,‎ (consulté le 28 juin 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]