Christian Signol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Signol.
Christian Signol à la foire du livre 2010 de Brive la Gaillarde

Christian Signol est un écrivain français notamment connu pour sa trilogie La Rivière Espérance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né dans le Quercy, en 1947, dans la commune des Quatre-Routes-du-Lot, un petit village au pied du causse de Martel, qui restera son paysage favori et inspirera plus tard toute sa littérature. Il vit une enfance heureuse dominée par la présence féminine de sa mère et de sa grand-mère, bercée par la lumière des collines, les parfums de la campagne et les mystères sauvages de la nature[1].

Il fait des études de lettres et de droit (1965-1970). Christian Signol se marie en 1970, il devient père et s'installe avec sa famille à Brive-la-Gaillarde où il a été recruté comme rédacteur administratif à la mairie. Il sera par la suite directeur d’un service de Contentieux et Marchés publics. Il débute sa carrière d'écrivain en 1984 avec le roman Les Cailloux bleus, tome 1, qui remporte un grand succès. Il a longtemps tenu une chronique hebdomadaire dans Le Populaire du Centre, quotidien régional limousin. En 1990 il publie la trilogie romanesque La Rivière Espérance. La notoriété de l'écrivain se consolide et il devient l'un des auteurs français les plus lus. Ce triptyque est adapté pour le petit écran, en 1995, par Gaumont télévision, avec à la réalisation, Josée Dayan. La Rivière Espérance est diffusée sur France 2, en neuf épisodes de 1h40, et dans vingt pays étrangers. Le succès est immense et incontestable, il encourage d'autres adaptations : La promesse des sources sous le titre La Clé des champs (1998), L’enfant des Terres blondes (1999).

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

  • Prix Eugène-Le-Roy 1985 pour son roman Les menthes sauvages, ( 2e tome de la fresque romanesque Les cailloux bleus)
  • Prix de l’Aventure 1989 pour son roman-témoignage Marie des brebis, décerné dans le cadre de la 7e Fête du livre "Lire à Limoges"
  • Prix La Vie-Terre de France 1990 pour son roman La Rivière Espérance (1er tome de la trilogie romanesque La Rivière Espérance)
  • Prix littéraire du Rotary International 1991 pour son roman Le Royaume du fleuve (2e tome de la trilogie romanesque La Rivière Espérance)
  • Prix des lecteurs du Livre de Poche 1996 pour son roman "les vignes de Sainte-Colombe".
  • Prix des maisons de la Presse 1997 pour son roman La lumière des collines (2e tome de la fresque romanesque Les vignes de Sainte-Colombe)
  • Prix Paul Féval de la société des gens de lettres 2006 pour son roman Les Messieurs de Grandval
  • Prix Maurice Genevoix 2012 pour son roman "Au coeur des forêts"
  • Prix Solidarité 2014 pour son roman"  : Les enfants des justes"

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christian Signol, biographie sur le site Blog Philo. consulté le 29 mars 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]