Chez les heureux du monde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chez les heureux du monde
Auteur Edith Wharton
Genre roman
Version originale
Titre original The House of Mirth
Éditeur original Charles Scribner's Sons
Langue originale anglais
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 14 octobre 1905
Version française
Traducteur Charles du Bos
Lieu de parution Paris
Éditeur Plon-Nourrit et Cie
Date de parution 1908
Nombre de pages 431

Chez les heureux du monde (The House of Mirth) est une œuvre de la romancière américaine Edith Wharton, publiée en 1905.

Il s'agit de sa première réussite romanesque, qui connut un grand succès de vente.

La traduction française de Charles Du Bos, publiée chez Plon-Nourrit et Cie en 1908, est précédée d'une préface de Paul Bourget[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Chez les heureux du monde suit les pérégrinations d'une jeune femme, Lili Bart, dans le milieu des riches de New York au début du XXe siècle. En quête de mari, d'abord adulée, puis accusée par la rumeur, enfin rejetée, la jeune femme finit tragiquement, incapable de vivre hors de cette société et de ses artifices.

Adaptations au cinéma et à la télévision[modifier | modifier le code]

  • The House of Mirth, film muet réalisé par Albert Capellani, sorti en 1918, apparemment non sorti en France, selon IMDb ;
  • The House of Mirth, téléfilm américain réalisé par Adrian Hall, diffusé en 1981, avec notamment William Atherton et Geraldine Chaplin, téléfilm apparemment jamais diffusé en France, selon IMDb ;
  • Chez les heureux du monde, film réalisé par Terence Davies, sorti en 2000, avec notamment Gillian Anderson. Le titre français est celui retenu lors de la sortie en salles en France. Au Canada, le titre était Les Heureux de ce monde. Une édition ultérieure du film en DVD, en France, a préféré faire usage du titre anglophone The House of Mirth.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Magazine Littéraire no 532, juin 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :