ChessBase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

ChessBase GmbH est une société allemande spécialisée dans l'édition de programmes d'échecs, fondée à Hambourg en 1985 par Frederic Friedel et Matthias Wüllenweber.

ChessBase commercialise des programmes d'échecs, des logiciels de gestion de bases de données de parties d'échecs, gère un site web d'actualité des échecs ainsi qu'un site de jeu en ligne. Avec son principal concurrent, Convekta qui produit le logiciel Chess Assistant, et l'Informateur d'échecs, ChessBase a profondément modifié la façon dont les échecs sont étudiés, en mettant à disposition des joueurs des bases de données de parties qui permettent des analyses qui auraient été autrefois impossibles à réaliser[1],[2].

Les bases de données permettent le regroupement des coups joués dans une position déterminée, les moteurs d'échecs permettent des analyses, mettant en lumière des erreurs commises ou, via des tables de finales, de déterminer avec certitude les meilleurs coups dans certaines positions de finale avec peu de matériel[3],[4].

La société[modifier | modifier le code]

ChessBase GmbH est le nom de la société qui commercialise les logiciels et d'autres programmes liés au jeu d'échecs. ChessBaseUSA commercialise les produits aux États-Unis, et certains y sont produits en partenariat avec Viva Media.

La société héberge une base de données en ligne[5]. En 2008, elle contient 4,2 millions de parties. La base de données est disponible en ligne ou par téléchargement via des programmes de la société.

La base de données[modifier | modifier le code]

ChessBase 9 est un logiciel de gestion de base de données populaire, qui permet le stockage et la recherche dans des parties d'échecs. ChessBase utilise un format propriétaire pour le stockage des parties, mais peut faire usage du format standard PGN, à la fois en importation et en exportation.

Le logiciel permet la recherche dans des parties, à partir de positions ou en fonction des joueurs, des ouvertures, des motifs tactiques ou stratégiques, des déséquilibres matériels et des caractéristiques de la position. Le logiciel intègre aussi des moteurs tels que Fritz, Shredder, Junior (tous commercialisés par ChessBase) et aussi d'autres moteurs non commerciaux comme Crafty du Professeur Robert Hyatt, Comet et Anaconda.

ChessBase fournit aussi une version gratuite de son programme, ChessBase Light 2007[6]. Cette version gratuite est en réalité une version allégée de ChessBase 9 avec une limite de 32 000 parties par base de données, soit bien trop peu pour l'utilisation de la base de 1 000 000 de parties qui est fournie avec Fritz, et a fortiori d'une base de données plus complète comme la ChessBase Mega (environ trois millions de parties), mais la version light est suffisante pour gérer des propres parties et traiter des sélections spécialisées, comme l'édition hebdomadaire de The Week in Chess. Elle inclut aussi Fritz 6 comme moteur d'analyse.

Les moteurs d'échecs[modifier | modifier le code]

ChessBase commercialise aussi la famille de moteurs d'échecs Fritz (Shredder, HIARCS, Junior, ChessTiger, NIMZO, et Zap!Chess) ainsi que leur interface graphique intégrée (et standardisée pour la famille des moteurs). Certains de ces moteurs sont aussi vendus séparément pour Mac OS X indépendamment de ChessBase[7].

Le jeu en ligne[modifier | modifier le code]

ChessBase possède le serveur Playchess, un site de jeu d'échecs en ligne situé en Europe. C'est le rival de l'Internet Chess Club et du site gratuit FICS. L'accès au site peut se faire via Fritz ou un autre logiciel de la société. Avec l'achat d'un programme, les clients obtiennent un accès au site d'une durée d'un an. Il est aussi possible de télécharger une interface spécialisée pour l'accès au site et d'accéder au site gratuitement en tant que guest (invité temporaire) avec des fonctionnalités réduites.

Le site d'actualités[modifier | modifier le code]

ChessBase gère aussi le site web ChessBase News[8] qui reprend les événements de l'actualité internationale des échecs et fait figure de référence. Il est disponible en anglais, espagnol et en allemand.

Autres publications[modifier | modifier le code]

ChessBase édite aussi de nombreux CD ou DVD sur les échecs, y compris des monographies sur des joueurs célèbres, sur des exercices tactiques, ou l'entraînement sur des ouvertures déterminées.

ChessBase publie aussi ChessBase Magazine six fois par an, qui est accompagné d'un DVD et contient des informations d'actualité, des articles concernant des développements récents en matière d'ouvertures, des mises à jour de la base de données avec des parties commentées, etc. Le magazine est conçu pour l'accès avec les logiciels de gestion de base de données de ChessBase, mais il est souvent accompagné d'une version de ChessBase Light qui est plus récente que celle disponible sur le site.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Watson, Secrets of Modern Chess Strategy: Advances Since Nimzowitsch (Londres, Gambit Publications, 1998), p8.
  2. (en) Karsten Muller, Frank Lamprecht, Fundamental Chess Endings: A New Endgame Encyclopedia for the 21st Century (Londres, Gambit Publications, 2001), pp9-10.
  3. Muller et Lamprecht, pp400-406.
  4. Tim Krabbé, (en) Chess Records
  5. (en) chesslive.de : 4,2 million games
  6. (en) ChessBase Light 2007
  7. (en) HIARCS par exemple
  8. (en) chessbase.com

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]