Chaîne de lettres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Chaîne de caractères.

Une chaîne de lettres est un courrier (postal ou électronique) demandant au destinataire d'en envoyer une copie à chacun de ses proches ou s'il ne l'envoie pas, un « malheur » lui arrivera. Parfois même, on fait miroiter la possibilité de recevoir un cadeau ou une somme d'argent. Le processus se réitère ainsi de suite et peut se propager loin dans le temps et l'espace géographique, selon un effet boule de neige. C'est le moyen le plus fréquemment utilisé pour favoriser la propagation de canulars. Dans le cas des canulars propagés par voie électronique, on parle de canular informatique.

Les auteurs de « chaînes de lettres » misent principalement sur la naïveté des gens.

Histoire[modifier | modifier le code]

Début d'une Lettre du Ciel, Angleterre, 18e siècle

La pratique des chaînes de lettres est apparue bien avant l'usage du courrier électronique. Les Lettres du Ciel, premières chaînes connues remontent au Moyen Âge et sur des motifs religieux incitaient le destinataire à faire copie et envoi de la lettre reçue[1].
Le phénomène des chaînes de lettres s'est fortement développé au tournant du XXe siècle sur des motifs variés et connait un fort regain avec l'apparition du courrier électronique[1].

Contenu[modifier | modifier le code]

Il varie grandement selon le cas.

La lettre-chaîne traite d'un sujet qui touche (la maladie) ou qui suscite l'intérêt (photos de paysages, humour, anecdotes invérifiables, cadeau, gain après transfert d'argent d'un compte à un autre, etc.), de manière à faire pression sur le lecteur pour qu'il la transmette.

Dans le premier cas, il s'agit souvent d'un glurge ; dans le second, d'une arnaque.

Occasionnellement, des menaces sont insérées à la fin du texte pour accentuer la pression sur le lecteur, du type « si tu n'envoies pas ce courrier à tous tes contacts, ce petit garçon viendra te hanter et te tuer. Quelqu'un ne l'a pas fait dernièrement, et le petit garçon est venu le hanter et le tuer. Alors fais-vite, si tu ne veux pas mourir ».

Apport du courriel[modifier | modifier le code]

La généralisation du courriel a grandement contribué à l'expansion du phénomène, car quelques manœuvres simples (principalement transmettre, en anglais forward) permettent d'envoyer aisément un même courriel à un carnet d'adresses entier. L'envoi de lettres étant au contraire plus fastidieux (réalisation des copies, coût des copies et de l'envoi...), il est de moins en moins répandu.

Le principal but d'une chaîne informatique est de récupérer des adresses internet pour leur envoyer du spam, ou de transmettre des pubs virales, des logiciels malveillants (en anglais malware), de la propagande.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Engorgement du web, perte de temps, d'énergie, de stockage, détournement d'attention de problèmes réels, désinformation...

Conduite recommandée[modifier | modifier le code]

  • Supprimer le fichier, ou le dénoncer comme spam à l'expéditeur. Voir aussi l'article lutte anti-spam.
  • Avant de transférer éventuellement un tel courrier :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.silcom.com/~barnowl/chain-letter/evolution.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]