Château de Jouillat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Jouillat
Image illustrative de l'article Château de Jouillat
Début construction XIVe siècle
Destination actuelle Privé
Protection  Inscrit MH (1926)[1]
Coordonnées 46° 15′ 26″ N 1° 56′ 09″ E / 46.25722, 1.9358346° 15′ 26″ Nord 1° 56′ 09″ Est / 46.25722, 1.93583  
Pays Drapeau de la France France
Région historique Limousin
Région Limousin
Département Creuse
Commune Jouillat

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Jouillat

Le château de Jouillat est situé à Jouillat dans le département de la Creuse et la région Limousin. Le château est inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques depuis le 15 juin 1926[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château de Jouillat date du XIVe siècle[3]. C'était initialement une simple tour de défense militaire et non pas un château seigneurial, comme en témoigne son escalier en vis inversé. Cette tour aurait eu pour vocation de protéger deux châteaux [réf. nécessaire].

Cette tour a ensuite connu une période d'abandon au cours de laquelle de nombreuses pierres ont été enlevées par les paysans pour construire leurs habitations. Les cheminées ont alors disparu.

Il a été réhabilité en habitation au XIXe siècle. Les plateaux constituant les trois niveaux ont alors été divisés pour créer des pièces à vivre et les cheminées ont été reconstruite anachroniquement, façon XIXe. Depuis la fin du XIXe siècle, les piles de son portail sont surmontées de deux statues figurant chacune un lion mangeant un homme. Ces sculptures viennent du château de Bretouilly situé également sur la commune.

Le château est aujourd'hui privé et ne se visite pas sauf pendant les journées du patrimoine.

Architecture[modifier | modifier le code]

Il est atypique avec sa construction en un seul donjon et son important volume de base rectangulaire. Le donjon est immédiatement protégé avec 4 tours d'angles rondes. Il est couronné de mâchicoulis crénelés, situés sous un chemin de ronde.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]