Château de Ham-sur-Heure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Ham-sur-Heure
Image illustrative de l'article Château de Ham-sur-Heure
Début construction XIe siècle
Protection Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine classé (1936, no 56086-CLT-0001-01)
Coordonnées 50° 19′ 16″ N 4° 23′ 31″ E / 50.321, 4.39250° 19′ 16″ Nord 4° 23′ 31″ Est / 50.321, 4.392  
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Localité Ham-sur-Heure
Commune Ham-sur-Heure-Nalinnes

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Château de Ham-sur-Heure


Le château de Ham-sur-Heure est un château située dans le village belge de Ham-sur-Heure (Région wallonne).

Histoire[modifier | modifier le code]

Au XIe siècle, le château appartient à la famille de Florennes, puis aux Morialmé. Il appartient ensuite successivement à Gui de Dampierre, aux Condé (1259), aux d'Enghien (1402), aux Luxembourg, aux Fosseux et aux Bourgogne.

En 1473, le château passe à la Maison de Mérode, qui le conserve jusqu'en 1941.

Il passa alors par héritage à la famille d'Oultremont[note 1], qui le revendit en 1952 à la commune d'Ham-sur-Heure dont il devint le siège de l'administration ocmmunale. Connu localement comme 'château communal' il est resté après la réforme communale de 1977 le siège administratif de la nouvelle commune appelée désormais Ham-sur-Heure-Nalinnes.

Le château[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La comtesse Victurnienne Renée de Mérode (1859-1941) entre en héritage de son père, le sénateur Louis Ghislain de Mérode. Or, elle était l'épouse du comte et Grand-Maréchal de la cour John d'Oultremont (1848-1917).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le patrimoine monumental de la Belgique, vol. 10, t. 2 : Wallonie, Hainaut, Thuin (F-T), Liège, Pierre Mardaga, éditeur,‎ 1983, 989 p. (ISBN 2-8021-0045-9)
  • Astrid Tanghe et Luc-Francis Genicot (dir.), « Ham-sur-Heure », dans Le grand livre des châteaux de Belgique, vol. 1 : Châteaux-forts et châteaux-fermes, Bruxelles, Marc Vokaer, éditeur,‎ 1975, p. 138-139