Château de Chillac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Chillac
Image illustrative de l'article Château de Chillac
Période ou style médiéval
Type château-fort
Début construction XIe siècle
Fin construction XVe siècle
Protection  Inscrit MH (1961)[1]
Coordonnées 45° 21′ 53″ N 0° 04′ 52″ O / 45.36472, -0.0811145° 21′ 53″ Nord 0° 04′ 52″ Ouest / 45.36472, -0.08111  [2]
Pays Drapeau de la France France
Région historique Saintonge
Région Poitou-Charentes
Département Charente
Commune Chillac

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Chillac

Géolocalisation sur la carte : Charente

(Voir situation sur carte : Charente)
Château de Chillac

Le château de Chillac actuel est un très bel édifice du XVe siècle situé sur la commune de Chillac en Charente.

Historique[modifier | modifier le code]

Les seigneurs de Chillac sont mentionnés dans de nombreux textes anciens, et le château existait déjà au XIe siècle ; il relevait de Barbezieux, mais il a disparu durant la guerre de Cent Ans

Il est reconstruit au XVe siècle sur les soubassements de l'ancien château.

Architecture[modifier | modifier le code]

Façade du château, vue du sud-ouest

Il occupe un terre-plein rectangulaire dont le côté sud est constitué par l'église romane du XIIe siècle. L'entrée était à l'est de son chevet, où se trouvent les vestiges dérasés d'une tour ronde.

Le bâtiment de la courtine nord est une longue aile à deux niveaux, aux baies à meneaux, et à la toiture à forte pente. Il est desservi par un escalier à vis dans une tour polygonale.

Le bâtiment à l'angle nord-ouest est formé de deux ailes en équerre, à fenêtres à meneaux. Il est encadré de trois tours rondes coiffées, pour deux d'entre elles, de toitures quadrangulaires recouvertes de tuiles plates, et pour la troisième d'une très haute poivrière.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Châteaux, manoirs et logis : La Charente, éditions Patrimoine et Médias,‎ 1993, 499 p. (ISBN 2-910137-05-8)