Centrolenidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Centrolenidae sont une famille d'amphibiens[1]. Elle a été créée par Edward Harrison Taylor (1889-1978) en 1951. Les espèces de cette famille sont appelées grenouilles de verre.

Distribution[modifier | modifier le code]

Distribution

Les espèces des douze genres de cette famille se rencontrent en Amérique centrale et en Amérique du Sud.

Description[modifier | modifier le code]

Vue ventrale caractéristique des « grenouilles de verre »

La couleur générale des « grenouilles de verre » est vert citron le plus souvent cependant chez certains membres de cette famille la peau de l'abdomen est translucide. Le nom « grenouilles de verre » est lié à cette caractéristique.

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon Amphibian Species of the World (22 mai 2013)[2] :

  • sous-famille Centroleninae Taylor, 1951
    • genre Centrolene Jiménez de la Espada, 1872
    • genre Chimerella Guayasamin, Castroviejo-Fisher, Trueb, Ayarzagüena, Rada & Vilà, 2009
    • genre Cochranella Taylor, 1951
    • genre Espadarana Guayasamin, Castroviejo-Fisher, Trueb, Ayarzagüena, Rada & Vilà, 2009
    • genre Nymphargus Cisneros-Heredia & McDiarmid, 2007
    • genre Rulyrana Guayasamin, Castroviejo-Fisher, Trueb, Ayarzagüena, Rada & Vilà, 2009
    • genre Sachatamia Guayasamin, Castroviejo-Fisher, Trueb, Ayarzagüena, Rada & Vilà, 2009
    • genre Teratohyla Taylor, 1951
    • genre Vitreorana Guayasamin, Castroviejo-Fisher, Trueb, Ayarzagüena, Rada & Vilà, 2009
  • sous-famille Hyalinobatrachiinae Guayasamin, Castroviejo-Fisher, Trueb, Ayarzagüena, Rada & Vilà, 2009
    • genre Celsiella Guayasamin, Castroviejo-Fisher, Trueb, Ayarzagüena, Rada & Vilà, 2009
    • genre Hyalinobatrachium Ruiz-Carranza & Lynch, 1991
  • sous-famille indéterminée
    • genre Ikakogi Guayasamin, Castroviejo-Fisher, Trueb, Ayarzagüena, Rada & Vilà, 2009

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Taylor, 1951 : Two new genera and a new family of tropical American frogs. Proceedings of the Biological Society of Washington, vol. 64, p. 33-40 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]