Cellule sanguine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les trois types de cellules sanguines vues au microscope électronique à balayage. De gauche à droite, un érythrocyte, un thrombocyte et un leucocyte.
Genèse et classification des différents types de cellules sanguines. Les lymphocytes B et T ne sont pas détaillés, et il manque les lymphocytes NK, classés plutôt parmi les granulocytes.

On appelle « cellule sanguine » toute cellule (ou tout organite de quelque type que ce soit) présente normalement dans le sang. Chez les mammifères, elles appartiennent à trois catégories qui correspondent à leur fonction et à certaines caractéristiques histologiques :

Le terme de « cellule sanguine » est impropre (mais usuel) pour les deux dernières catégories car ce ne sont pas des cellules entières à proprement parler ; elles sont en effet dépourvues de noyau et donc de capacité de reproduction. On devrait plutôt les classer comme « organites sanguins », mais ils sont très largement présent dans le milieu intercellulaire (le plasma sanguin dont près de 99 % des « cellules sanguines » sont normalement constitués de ces organites essentiels au système respiratoire), et non dans le cytoplasme intracellulaire.

Toutefois, la membrane des hématies et des plaquettes a bien pour origine celle d’une cellule dont elles sont issues après avoir perdu non seulement leur noyau (et donc leur capacité d'auto-réparation ou de résister aux infections par des agents pathogènes extérieurs contaminant le plasma) et normalement tous les autres organites intracellulaires (et donc la capacité de produire leur propre énergie autrement que par fermentation ; c'est du moins le cas chez l'homme, certaines espèces animales ayant encore des organites présents dans les érythrocytes. Normalement, les seules cellules du sang sont les leucocytes, présentes non seulement dans le plasma sanguin (faiblement), mais surtout dans la lymphe (normalement dépourvue d’érythrocytes et de thrombocytes, et donc assurant une circulation nettement plus aisée des leucocytes, principalement les lymphocytes) et sous des formes évoluées (granulocytes) dans d'autres tissus conjonctifs (muscles, os, système nerveux, derme) ou des formes primitives (notamment dans la moëlle osseuse dont ils sont issus). En revanche les leucocytes sont absents des autres tissus non conjonctifs formés de cellules jointives (épithélium des muqueuses)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :