Cattleya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le genre Cattleya est un genre d'orchidée originaire des forêts tropicales d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud qui comprend une soixantaine d'espèces. Son nom vient de William Cattley qui fut le premier collectionneur qui réussit à les faire refleurir.

Ce sont des plantes sympodiales épiphytes formant des pseudobulbes à une ou deux feuilles. Les cattleyas bifoliés ont des inflorescences en grappe alors que les cattleyas à une feuille produisent, le plus souvent, des fleurs isolées de grande taille. Les fleurs sont en règle générale très parfumées.

Espèces botaniques[modifier | modifier le code]

  • Cattleya aclandiae : une ou deux fleurs vert à jaune-vert, tachetées pourpre-brun, labelle magenta.
  • Cattleya aurantiaca : nombreuses fleurs orangées au printemps.
  • Cattleya bicolor : une à quatre fleurs vert pâle, maculées brun cuivre à jaune foncé, labelle poupre.
  • Cattleya bowringiana : grappe de fleurs (une quinzaine) rose à pourpre.
  • Cattleya citrina : fleur pendante solitaire jaune citron.
  • Cattleya dowiana : grosses fleurs jaunes labelle pourpre fleurissant à l'automne.
  • Cattleya forbesii : grappe de une à six fleurs vert olive/jaunâtre, labelle plus clair tubulaire au cœur jaune.
  • Cattleya granulosa : hampe de cinq à huit fleurs vertes pointillées de marron, labelle jaune à la base puis violet et frangé blanc à l'extrémité.
  • Cattleya guttata : hampe portant jusqu'à trente fleurs très tachetées rose/grenat, labelle blanc à la base et rose à l'extrémité.
  • Cattleya harrisoniana : fleurs violacées, labelle blanc sur face interne avec tache jaune.
  • Cattleya intermedia : trois à sept fleurs rose pâle, labelle magenta à son extrémité avec deux macules latérales jaune en son milieu.
  • Cattleya labiata : deux à trois fleurs rose violacé clair, labelle plus soutenu teinté de jaune et de blanc au cœur.
  • Cattleya loddigesii : deux à six fleurs parme violacé, labelle à cœur blanc
  • Cattleya gaskelliana : similaire à labiata, coloris plus soutenus.
  • Cattleya lueddemanniana : trois à cinq fleurs rose vif, labelle rose foncé bordé de jaune.
  • Cattleya luteola : deux à six fleurs jaune/vert, labelle vert blanchâtre à cœur jaune.
  • Cattleya maxima : trois à quinze fleurs, pétale et sépales fins couleur blanc violet, labelle tubulaire de même couleur strié blanc et violet à l'extrémité.
  • Cattleya mendelii : deux à cinq fleurs blanc très légèrement rosé, labelle à extrémité rose violacé avec une grosse macule jaune au centre.
  • Cattleya mossiae : deux à sept fleurs blanc/rose pâle, labelle de couleur identique avec un cœur jaune et stries violettes.
  • Cattleya quadricolor : inflorescence infléchie, fleurs incomplètement ouvertes blanches, labelle fortement violacé vers l'extrémité.
  • Cattleya schilleriana : une ou deux fleurs brun à vert foncé fortement tachées brun marron, labelle violet bordé de blanc, cœur jaune.
  • Cattleya velutina : quatre à sept fleurs jaune foncé légèrement rayé et tacheté pourpre, labelle plus clair et marbré blanc sur l'extrémité.
  • Cattleya violacea : trois à sept fleurs rose vif marginée blanc, labelle ton plus soutenu légèrement rayé blanc jaune au centre.
  • Cattleya walkeriana : une ou deux fleurs rose violet, labelle identique avec traces blanches.
  • Cattleya warneri : fleurs rose pâle labelle teinté de pourpre violacé.
  • Cattleya warscewiczii : fleurs rose, labelle rose foncé avec deux macules jaunes latérales.

Hybrides de Cattleya avec d'autres orchidées[modifier | modifier le code]

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon NCBI (17 sept. 2010)[1][modifier | modifier le code]

Selon ITIS (17 sept. 2010)[2][modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Température[modifier | modifier le code]

En hiver, de 14 degrés la nuit à 18 degrés le jour ; en été, de 18 à 22 degrés.

Lumière[modifier | modifier le code]

Les cattleyas aiment beaucoup la lumière, mais pas le soleil direct, celui-ci doit être filtré par un voilage.

Arrosages[modifier | modifier le code]

Un ou deux arrosages par semaine pendant la période de végétation, puis une fois tous les dix ou quinze jours en période de repos, avec de l'eau non calcaire (eau filtrée ou eau de pluie).

Engrais[modifier | modifier le code]

En pulvérisation sur les feuilles pendant la période de végétation, toutes les trois semaines.

Substrat[modifier | modifier le code]

Écorce de pin, charbon de bois, billes d'argile, racines de fougères.

Quelques photos[modifier | modifier le code]

Autres contextes[modifier | modifier le code]

L'expression « faire cattleya » ou « arranger les cattleyas » est utilisée pour dire « faire l'amour » par Swann, le héros de Marcel Proust dans Un amour de Swann, lorsqu'il peut entrer en pleine possession d'Odette de Crécy, adoratrice de ces fleurs[3].

Dans le film Colombiana, Cataleya est le nom de l'héroïne du film. Elle porte d'ailleurs un cattleya en or autour du cou. Cette chaîne lui a été donnée par son père qui la tenait lui-même de sa mère, qui faisait pousser des cattleyas dans son jardin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]