Carlos Alberto Brenes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Carlos Alberto Brenes Jarquín (2 décembre 1884 - 2 janvier 1942) fut président du Nicaragua du 9 juin 1936 au 1er janvier 1937.

Membre du Parti libéral nationaliste, il est installé au pouvoir par le chef de la Guardia national (garde nationale), Anastasio Somoza Garcia après le coup d'État militaire fomenté par ce dernier. Il s'agissait de couvrir une période d'intérim, car Samoza devait démissionner de son poste de chef de la Guardia pour pouvoir se présenter légalement à l'élection de la présidence du pays.