Carl Frederik von Breda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carl Frederik von Breda
Carl Frederik von Breda 1787 Self Portrait.jpg

Autoportrait de Carl Frederik von Breda (1787)

Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Maîtres
Élèves

Carl Frederik von Breda ( à Stockholm - à Stockholm) est un peintre suédois qui étudia et fit la plus grande partie de sa carrière au Royaume-Uni avant de devenir le peintre de la Couronne suédoise. Il est né à Stockholm en 1759 et s'est installé en Grande-Bretagne pour étudier auprès de Joshua Reynolds. Breda se spécialise dans la réalisation de portraits et bien vite on le surnomme « le van Dyck suédois »[1]. Il revient en Suède en 1796 où il devient professeur à l'académie des arts, ainsi qu'un portraitiste populaire et peintre à la Cour. Breda s'est marié à 22 ans (en 1781), et son fils, Johan Fredrik, devient également peintre après avoir étudié auprès de son père. Breda meurt à Stockholm en 1818[2].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Ces œuvres sont présentes dans les musées suivant :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. *(en) Michael Bryan et Robert Edmund Graves (éditeur), Dictionary of Painters and Engravers, Biographical and Critical, vol. 1 : A-K, York St. #4, Covent Garden, London; Original from Fogg Library, numérisé le 18 mai 2007, George Bell and Sons,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Karl Asplund, « Carl Fredrik von Breda », The Burlington Magazine for Connoisseurs, vol. 83, no 489,‎ , p. 296–301 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :