Capillariidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Capillariidae

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Eucoleus aerophilus, extrémité caudale d'un mâle.

Classification
Règne Animalia
Embranchement Nematoda
Classe Secernentea
Sous-classe Enoplia
Ordre Trichocephalida

Famille

Capillariidae
Railliet 1915

Les Capillariidae forment une famille de nématodes créée par Railliet en 1915[1] (les nématodes sont un embranchement de vers non segmentés, recouverts d'une épaisse cuticule et mènant une vie libre ou parasitaire). On peut les appeler en français «capillaires».

Biologie[modifier | modifier le code]

Toutes les espèces de Capillariidae sont parasites de vertébrés au stade adulte. Le cycle biologique fait parfois appel à un invertébré. Les Capillariidae sont des nématodes particulièrement fins et allongés, d'où leur nom qui fait référence à la finesse d'un cheveu. Les sexes sont séparés, les femelles sont généralement plus grandes que les mâles. Les œufs ont des bouchons polaires, une caractéristique retrouvée chez d'autres membres des Trichocephalida, tels Trichinella ou Huffmanela.

Listes des genres[modifier | modifier le code]

L'étude des Capillariidae est particulièrement difficile du fait de leur petite taille et de leur morphologie relativement homogène ; de ce fait, la taxonomie des Capillariidae a souvent été modifiée. Dans la littérature ancienne, et parfois dans la littérature médicale moderne, le genre Capillaria est toujours utilisé, même pour les espèces qui ont été transférées dans d'autres genres de Capillariidae.

Le terme Capillariose est généralement utilisé en médecine pour qualifier une maladie parasitaire produite par une espèce de nématode appartenant à la famille Capillariidae, quel que soit le genre (même si ce n'est pas Capillaria).

Dans les classifications plus récentes, la famille inclut entre dix-huit[2] et vingt-deux [3] genres. D'après la classification de Hallan, 18 genres sont reconnus :

Quelques espèces[modifier | modifier le code]

Eucoleus aerophilus dans la trachée d'un renard
  • Capillaria aerophila (nom moderne: Eucoleus aerophilus) agent de la capillariose pulmonaire des mammifères (rarement homme)
  • Capillaria plica (nom moderne: Pearsonema plica) agent de la capillariose urinaire des mammifères
  • Capillaria hepatica (nom moderne: Calodium hepaticum) agent de la capillariose hépatique des mammifères (rarement homme)
  • Capillaria philippinensis (nom moderne: Aonchotheca philippinensis agent de la capillariose intestinale de l'homme

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Capillarioses (maladies parasitaires humaines ou vétérinaires produites par des Nématodes Capillariidae)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Railliet, A. 1915: L'emploi des médicaments dans le traitement des maladies causées par des Nématodes. Recueil de Médecine Vétérinaire, Paris, 91, 490–513.
  2. Hodda, M. 2011: Phylum Nematoda Cobb 1932. In: Zhang, Z.-Q. (ed.) 2011: Animal biodiversity: an outline of higher-level classification and survey of taxonomic richness. Zootaxa, 3148: 63–95. ISBN 978-1-86977-849-1 (paperback) ISBN 978-1-86977-850-7 (online edition) PDF
  3. Moravec, F. 2001: Trichinelloid Nematodes parasitic in cold-blooded vertebrates. Academia, Praha, 432 pp. (Liste des genres pages 30-32) (ISBN 8020008055)

Sur les autres projets Wikimedia :