Canon AE-1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canon AE-1
Image illustrative de l'article Canon AE-1

Type reflex
Format de pellicule 135
Format d'image 24 × 36 mm
Monture porte-objectifs Canon FD
Obturateur plan focal à rideaux en textile
Temps de pose 2 s — 1/1 000 s + pose B
Synchro flash 1/60 s
Modes de mesure pondérée centrale
Sensibilités 25 — 3 200 ISO
Modes d'exposition priorité vitesse, priorité au flash, manuel
Viseur pentaprisme fixe
Mise au point manuelle
Moteur optionnel (Winder A)
Chargement du film manuel
Compteur de vues additif
Dos remplaçable ; s'ouvre à l'aide de la manivelle de rebobinage
Alimentation 1 x 6 V (4LR44 ou PX-28)
Dimensions (l × h × p) 87 × 141 × 47,5 mm
Poids 590 g

Commercialisé par la firme Canon d'avril 1976 à 1984, le Canon AE-1 est un appareil photographique reflex mono-objectif bénéficiant d'une cellule analogique intégrée et de l'exposition automatique.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les divers modes d'exposition proposés[modifier | modifier le code]

  • Priorité à la vitesse : on choisit manuellement une vitesse et l'appareil détermine le diaphragme correspondant.
  • Priorité au flash (uniquement avec les flashs de la série Speedlite) : la vitesse passe automatiquement au 1/60 s et l'ouverture de diaphragme est déterminée automatiquement par l'appareil. Le flash coupe automatiquement l'éclair lorsque la lumière est suffisante (la mesure se fait via une cellule du flash lui-même)
  • Manuel : on choisit manuellement la vitesse et l'ouverture du diaphragme.

On remarque que le AE-1 n'a pas de mode Priorité à l'ouverture (cas du Canon A-1 et du Canon AV-1) ni de mode Program (cas du Canon A-1 ou du Canon AE-1 Program).

Autres caractéristiques de l'appareil[modifier | modifier le code]

Déclencheur, levier d'armement, sélecteur de vitesse et choix de la sensibilité de la pellicule
  • Appareil argentique, il utilise des pellicules au format 35 mm (plus connu sous le nom 24 × 36) qui peuvent aller de 25 à 3200 ASA.
  • Il bénéficie d'un retardateur de 10 s.
  • Un taraudage au niveau du bouton de déclenchement permet de fixer un déclencheur souple.
  • La mise au point se fait à travers trois dispositifs :
    • une couronne de microprismes ;
    • un télémètre à coïncidence ;
    • le dépoli même du viseur.
  • Cellule intégrée. La mesure de la lumière est de type intégral à prédominance centrale.
  • Testeur de profondeur de champ (pour fermer le diaphragme à la valeur sélectionnée en manuel et contrôler la profondeur de champs dans le viseur).
  • Touche de compensation d'exposition (pour imposer une surexposition de 1,5 diaphragme, en contre-jour notamment).
  • L'appareil est motorisable par le Winder "A".

Les principaux accessoires[modifier | modifier le code]

Moteur A

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Matanle, Ivor., Collecting and Using Classic SLRs, First Paperback Edition, New York, NY: Thames and Hudson, 1997. (ISBN 0-500-27901-2)
  • (en) Shell, Bob translator and Harold Franke, Magic Lantern Guides: Canon Classic Cameras; A-1, AT-1, AE-1, AE-1 Program, T50, T70, T90, Sixth Printing 2001. Magic Lantern Guides. Rochester, NY: Silver Pixel Press, 1995. (ISBN 1-883403-26-X)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]