Brigades d'Abou Ali Moustapha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Brigades d'Abou Ali Mustafa)
Aller à : navigation, rechercher
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Brigades d'Abou Ali Mustafa
Image illustrative de l'article Brigades d'Abou Ali Moustapha

Idéologie Nationalisme arabe
Marxisme
Anti-impérialisme
Antisionisme
Anticapitalisme
Objectifs Indépendance de la Palestine
Statut Actif
Fondation
Date de formation 1967
Fondé par FPLP
Pays d'origine Drapeau de la Palestine Palestine
Actions
Mode opératoire attentat à la bombe, attentat-suicide, fusillade, assassinat, guérilla
Zone d'opération Drapeau d’Israël Israël, Drapeau de la Palestine Palestine
Période d'activité 1967 - aujourd'hui
Organisation
Chefs principaux Wadie Haddad
Branche politique FPLP
Conflit israélo-palestinien


Les brigades d'Abou Ali Mustafa (arabe : كتائب ابو علي مصطفى, katā'ib abu ‘ali mustafā) est la branche armée du Front populaire de libération de la Palestine dans les territoires occupés.

Les brigades ont pris le nom d'Abou Ali Mustafa, le précédent dirigeant du FPLP abattu par l'armée israélienne en août 2001. Elles sont responsables d'opérations armées contre des militaires et des civils israéliens.

À la suite de l'assassinat du ministre israélien du tourisme, Rehavam Zeevi, l'autorité palestinienne interdit l'organisation dans les territoires occupés et arrête plusieurs dirigeants du FPLP.

Attaques menées par les brigades[modifier | modifier le code]

Combattant du FPLP en 1969 en Jordanie
  • L'assassinat de Meir Lixenberg[1], il est tué en représailles dans sa voiture en voulant se rendre en Cisjordanie le 27 août 2001.
  • Le 19 mai 2002, un attentat-suicide dans un magasin à Netanya tue trois israéliens. Cette attaque a également été revendiquée par le Hamas, mais les brigades Abou Ali Mustafa ont identifié leur kamikaze sur leur site internet.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) http://www.shechem.org/itamar/emliks.html

Lien externe[modifier | modifier le code]