Brian Boitano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brian Boitano
Brian Boitano in 2010.jpg
Biographie
Nom complet Brian Anthony Boitano
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 22 octobre 1963 (50 ans)
Lieu de naissance Sunnyvale, États-Unis
Taille 1,8 m (5 11)
Parcours
Retraite 1988 puis 1994

Brian Boitano, né le 22 octobre 1963 à Sunnyvale, est un ancien patineur artistique américain. Quadruple champion des États-Unis, il a également remporté les titres mondiaux et olympiques. Passé professionnel après sa carrière amateur, Boitano a joué, en outre, le rôle du Don José dans le film Carmen on Ice (en) (1990) avec Katarina Witt.

Biographie[modifier | modifier le code]

Brian Boitano naît le 22 octobre 1963 à Sunnyvale aux États-Unis. Il entame une carrière de patineur amateur puis passe dans le sport professionnel et se distingue une première fois en 1978 en finissant 3e aux championnats du monde junior de patinage artistique. De 1982 à 1988, il participe aux Championnats des États-Unis de patinage artistique où il finit 4e en 1982, puis obtient la médaille d'argent en 1983 et 1984 et enfin l'or, qu'il conserve quatre années d'affilée entre 1985 et 1988. La fin des années 1980 le voit accéder au sommet de sa carrière de patineur professionnel : en 1985, il remporte une médaille de bronze aux Championnats du monde de patinage artistique, puis l'or en 1986, l'argent en 1987 et de nouveau l'or en 1988. L'année 1988 le voit remporter l'or à la fois aux Championnarts des Etats-Unis, aux Championnats du monde et aux Jeux olympiques d'hiver de Calgary au Canada.

Les succès se font plus rares dans les années 1990. Le patineur s'essaie au cinéma en interprétant un rôle dans le film Carmen on Ice en 1990. Brian Boitano remporte ses dernières victoires en 1994 puis prend sa retraite. En 2007, il renoue avec le cinéma avec une apparition dans le film Les Rois du patin dans le rôle d'un juge de la fédération de patinage artistique.

En décembre 2013, Brian Boitano est inclus dans la délégation olympique américaine destinée à ouvrir les jeux olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi, en Russie. Pendant cette période, la perspective de ces jeux donne lieu à une controverse politique en raison de la loi russe adoptée peu de temps auparavant et interdisant « l'information du public au sujet des relations sexuelles non traditionnelles ». Le président américain Obama affirme son soutien aux minorités sexuelles en incluant plusieurs athlètes ouvertement homosexuels dans la délégation américaine[1]. À l'annonce de l'inclusion de Boitano dans la délégation, un bog américain le cite comme une des figures importantes d'athlètes gays, alors qu'il n'avait jamais évoqué ce sujet publiquement[2]. Brian Boitano annonce alors publiquement son homosexualité par le biais d'un communiqué de son publiciste. Il y affirme désirer être défini avant tout par ses accomplissements sportifs et artistiques, mais être heureux du rôle qui lui a été confié et être attaché à la fois aux valeurs de son pays et de l'olympisme[3],[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétitions principales 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994
Jeux olympiques d'hiver 5e 1er 6e
Championnats du monde 7e 6e 3e 1er 2e 1er
Championnats des États-Unis 4e 2e 2e 1er 1er 1er 1er 2e
Championnats du monde junior 3e
Autres Compétitions 1977/78 1978/79 1979/80 1980/81 1981/82 1982/83 1983/84 1984/85 1985/86 1986/87 1987/88 1988/89 1989/90 1990/91 1991/92 1992/93 1993/94
Skate America 3e 1er 2e 1er 2e
Skate Canada 1er 2e
Trophée NHK 3e 1er
Légende : F = Forfait

Divers[modifier | modifier le code]

Dans le film South Park, le film : Plus long, plus grand et pas coupé, les enfants chantent une chanson « What Would Brian Boitano Do? » où ils racontent des exploits de super-héros qu'il a accompli (tuer un alien géant, cracher du feu). Ce concept vient du second épisode pilote de la série, The spirit of Christmas (Jesus vs Santa) où l'on aperçoit un court instant le patineur, ce qui a par la suite été repris dans le film.

Dans le film Les Rois du patin, Brian Boitano joue un juge de la fédération de patinage artistique.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. U.S. delegation to Russian Olympics includes gay athletes, article de Kevin Liptak sur le site de la CNN le 20 décembre 2013. Page consultée le 6 mars 2014.
  2. []
  3. « Terrains de Jeux: Brian Boitano sort du placard, France Télévisions pédale dans la tartiflette, le Père Noël fait la course », article de Bénédicte Mathieu sur Yagg le 20 décembre 2013. Page consultée le 6 mars 2014.
  4. « I am many things: a son, a brother, and uncle, a friend, an athlete, a cook, an author, and being gay is just one part of who I am. First and foremost I am an American athlete and I am proud to live in a country that encourages diversity, openness and tolerance. As an athlete, I hope we can remain focused on the Olympic spirit which celebrates achievement in sport by peoples of all nations. » Figure Skater Brian Boitano Comes Out as Gay After Appointment to Sochi Delegation, article d'Andy Towle sur Towelroad le 19 décembre 2013. Page consultée le 6 mars 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Profil olympique de Brian Boitano sur sports-reference.com