Dick Button

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dick Button
Dick Button at 1980 Winter Olympics.jpg
Biographie
Nom complet Richard Totten Button
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 18 juillet 1929 (85 ans)
Lieu de naissance Englewood, New Jersey
Surnom Dick
Parcours
Retraite 1952

Richard "Dick" Button, né le 18 juillet 1929 à Englewood (New Jersey), est un ancien patineur artistique américain et un analyste à la télévision.

Quintuple champion du monde, il a également remporté deux fois le titre olympique. En 1948, Button fut le premier patineur à réussir un double Axel en compétition. En 1952, il fut le premier patineur à réussir le tout premier triple saut, un triple boucle. Il est également l'inventeur de la pirouette sautée-allongée (en anglais : flying camel spin), aussi connu originalement sous le nom de Button camel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière amateur[modifier | modifier le code]

Dick Button est né et a grandi à Englewood (New Jersey). Il a commencé à patiner à un âge très jeune, quoiqu'il n'ait commencé à s'entraîner sérieusement qu'à l'âge de 12 ans après avoir entendu son père dire qu'il ne serait jamais un bon patineur. Quelque temps après, son père l'envoya à New York pour suivre des leçons avec l'entraîneur de danse sur glace Joe Carroll. Dick s'entraîna pendant l'été à Lake Placid et éventuellement il se tourna vers Gustave Lussi, sous la recommandation de Carroll. Lussi fut l'entraîneur de Button pour la durée de sa carrière amateure.

À sa première compétition en 1943, Eastern States Novice Championship, Button s'est classé deuxième derrière Jean-Pierre Brunet. En 1944, il a remporté le titre du Eastern States Junior, ce qui lui a donné l'opportunité d'aller aux championnats des États-Unis de niveau novice. Il a remporté également cette compétition. En 1945, Button en est qu'à sa troisième année d'entraînement intensif lorsqu'il remporte le titre du Eastern States Senior et le titre national de niveau junior. Durant cette période, Dick patinait également en couple avec Barbara Jones. Ensemble, ils ont remporté le Eastern States Junior en 1946. En guise de programme, le couple a exécuté le programme en simple de Button côte-à-côte en y apportant quelques modifications. Button a fait également le Eastern States Junior en simple et a remporté le titre, ce qui lui donnait accès au championnat national.

Button a gagné à l'unanimité les championnats des États-Unis à l'âge de 16 ans. Selon Button, c'était la première fois qu'un patineur remportait les titres nationaux au niveau novice, junior et senior en trois années consécutives. Cette victoire a permis à Button d'obtenir une place aux championnats du monde de 1947.

Aux championnats du monde de 1947, Button se classa deuxième derrière son rival Hans Gerschwiler après les figures imposées. 34,9 points les sépara. Button a remporté le programme libre, mais Gerschwiler avait obtenu la majorité des premières places des juges, trois contre deux pour Button. Dick a remporté la médaille d'argent à ses premiers championnats du monde. C'était la dernière fois qu'il se classa plus bas que premier à cette compétition.

Durant cette compétition, Button est devenu ami avec Ulrich Salchow. Salchow était déçu que Button n'ait pas gagné cette compétition, et il lui donna un trophée qu'il avait gagné en 1901. Button a lui-même donné ce trophée à John Misha Petkevich après les Jeux olympiques et les championnats du monde de 1972.

Button fit face à Gerschwiler encore une fois en 1948, lors des championnats d'Europe. Button était en avance après les figures imposées, ayant 749 points contre 747.8 points pour Gerschwiler. Lors du programme libre, Button a exécuté son programme olympique et a pu confirmer son avance sur Gerschwiler et remporter le titre européen. Cette année-là, les nord-américains ont remporté les titres européens en simple messieurs et en simple dames. Depuis, les non-européens n'eurent plus le droit de participer aux championnats d'Europe. Button est le seul américain à avoir remporté les championnats d'Europe.

Durant les Jeux olympiques de 1948, Button a une avance de 29.6 points contre Gerschwiler après les figures imposées, en remportant 4 des 5 figures. Button avait déjà tenté le double Axel durant l'entraînement, mais il ne l'avait jamais atterri. Durant l'entraînement le jour avant le programme libre, Button le réussit pour la première fois. Il décida de l'intégrer à son programme libre, le jour suivant. Button le réussit en compétition et devient le premier patineur à réussir ce saut. Button a reçu huit premières places et 2 deuxièmes places pour un total de 10 places. Gerschwiler en a reçu 23. Ce résultat de Button combiné à son résultat pour les figures imposées lui permet de mettre la mains sur la médaille d'or olympique[1]. Il est devenu, et est toujours aujourd'hui, le plus jeune homme à remporter la médaille d'or olympique en patinage artistique. Button participa par la suite, aux championnats du monde 1948, où il affronta pour une dernière fois Hans Gerschwiler. Button a gagné la compétition. À cette époque, les championnats des États-Unis étaient tenu après les championnats du monde et Button a terminé la saison en défendant son titre national.

En février 1948, Button, son entraîneur et sa mère étaient à Prague pour un gala d'exhibition. Ils furent retenu après l'ascension du parti communiste et eurent besoin de l'aide de l'armée américaine pour sortir du pays.

En 1949, Button reçut le James E. Sullivan Award du meilleur athlète amateur des États-Unis. Il est le seul patineur artistique à avoir remporté cet honneur.

Button avait l'intention d'entrer à l'Université Yale à l'automne 1947, mais il repoussa son entrée d'une année en vue des Olympiques. Bien qu'on lui ait assuré au départ que son patinage causerait pas de problème tant que ses notes étaient excellentes, Button fut informé plus tard qu'il ne pourrait plus faire de compétition s'il voulait aller à Yale. Conseillé par des gens du club de patinage artistique de Boston, Button se porta candidat à l'Université Harvard et il fut accepté. Button était un étudiant à temps plein tout en faisant des compétitions de patinage artistique. Il obtint son diplôme en 1952.

Button a gagné toutes les compétitions auxquels il participa durant le reste de sa carrière amateure. Il s'entraînait au club de patinage artistique de Boston tout en étudiant à Havard, et il allait s'entraîner à Lake Placid durant les vacances scolaires.

En tant qu'actuel champion, tout comme étant le premier à réussir un double Axel et une pirouette sautée-allongée, Button avait la pression qu'il devait exécuter un nouveau saut ou une nouvelle pirouette à chaque saison. En 1949, il exécuta une combinaison double boucle-double boucle. En 1950, il exécuta une combinaison double boucle-double boucle-double boucle. En 1951, il exécuta un double Axel combiné à un double boucle, ainsi qu'une séquence de double Axel-double Axel. Pour les Jeux olympiques de 1952, Button et son entraîneur Lussi ont commencé à travailler sur un triple saut, le triple boucle. Button l'a réussi pour la première fois en décembre 1951 durant un entraînement au club de patinage artistique de Boston. Il le refit quelque temps plus tard lors d'un gala d'exhibition à Vienne.

Aux Jeux olympiques de 1952, Button avait une avance après les figures imposées, devant Helmut Seibt. Lors de son programme libre, Button exécuta son triple boucle et devint le premier patineur à réussir un triple saut en compétition et il remporta une deuxième médaille d'or olympique. Par la suite, il a défendu son titre mondial et national.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

À l'automne 1952, Button décida d'entrer à la faculté de droit de l'université Havard. À cause de ses engagements scolaires, il décida de quitter la compétition amateur pour se consacrer à ses études de droit. Malgré tout, Button a fait des tournées avec Ice Capades et Holiday on Ice pendant les vacances scolaires.

Depuis 1962, il est analyste de patinage artistique pour ABC Sports. Lors des couvertures médiatiques faites par ABC durant les Jeux des années 1960 à 90, Button est devenu un des analystes les plus réputés, reconnu pour sa franchise et ses évaluations caustiques des performances des patineurs. Même lorsque d'autres réseaux de télévision américains ont pris le relais pour la diffusion des Jeux olympiques, à partir des années 1990, Button a toujours continué à apparaître au réseau ABC pour commenter les championnats des États-Unis et les championnats du monde. Lors des Jeux olympiques 2006, alors que le réseau NBC était le diffuseur officiel, Button a apparu quand même au réseau ABC pour commenter sur le patinage artistique.

Il a gagné un trophée Emmy en tant que meilleur personnalité du sport/analyste en 1981. Jusqu'à ce jour, Button est le seul gagnant d'un Emmy qui a également une médaille d'or olympique.

En tant que fondateur de Candid Productions, il a créée une variété d'événements de sports conçu exprès pour la télévision comme le championnat du monde professionnel et autres événements non-sportifs comme Superstars.

Button a été intronisé au Temple de la renommée du patinage artistique en 1976, année de sa fondation[2].

En 1975, il a épousé l'entraîneur de patinage artistique Slavka Kohout. Ils ont divorcé quelque temps plus tard.

Le 5 juillet 1978, Dick Button a souffert d'un traumatisme cranien après avoir été attaqué pour un gang de jeunes dans Central Park, alors qu'il faisait une séance de jogging. Les attaquants furent arrêtés quelque temps plus tard.

Durant les Jeux olympiques 2006, USA Network diffusait une émission appelé Olympic Ice. Dick Button avait un segement de l'émission appelé Push Dick's Button où les spectateurs pouvaient envoyer des questions et Button répondait en ondes. Ce segment de l'émission fut très populaire et les réseaux ABC et ESPN l'ont continué la saison suivante lors de Skate America, les championnats des États-Unis 2007 et les championnats du monde 2007.

Accomplissements[modifier | modifier le code]

  • Premier patineur à réussir un double Axel ;
  • Premier patineur à réussir un triple saut, le triple Boucle ;
  • Premier patineur à exécuter une pirouette sautée-allongée (aussi connu sous le nom de Button Camel) ;
  • Seul américain à remporter les championnats d'Europe ;
  • Premier américain à remporter les championnats du monde ;
  • Premier américain à remporter une médaille d'or olympique en patinage artistique ;
  • Premier américain, et le seul jusqu'à ce jour, à remporter deux médailles d'or olympique à deux Jeux consécutifs ;
  • Premier et seul américain à remporter le championnat national, championnat nord-américain, championnat d'Europe, championnats du monde et les Jeux olympiques ;
  • Plus jeune homme à remporter une médaille d'or olympique en patinage artistique (âge: 18 ans).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétition 1944 1945 1946 1947 1948 1949 1950 1951 1952
Jeux olympiques d'hiver JA 1er 1er
Championnats du monde CA CA CA 2e 1er 1er 1er 1er 1er
Championnats d'Europe CA CA CA 1er - - - -
Championnats d'Amérique du Nord CA 1er 1er 1er
Championnats des États-Unis CA CA 1er 1er 1er 1er 1er 1er 1er
Légende : JA = Jeux olympiques annulés ; CA = Championnats annulés

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Wright, Benjamin T. « Button Brings It. », dans Skating, Janvier 2009, p. 32-33.
  2. Official Site World Figure Skating Museum and Hall of Fame: Hall of Fame Members : à www.worldskatingmuseum.org (page consultée le 1er mars 2009)<http://www.worldskatingmuseum.org/Museum_HOF_Inductees.htm>

Liens externes[modifier | modifier le code]