Brahim Lahlafi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brahim Lahlafi Portail athlétisme
Informations
Disciplines Courses de fond
Nationalité Drapeau : Maroc Marocain
Drapeau : France Français
Naissance 15 avril 1968
Lieu Fès (Maroc)
Club US Fontenay-sous-Bois
Palmarès
Jeux olympiques 0 0 1

Brahim Lahlafi (arabe : ابراهيم لهلفي), né le 15 avril 1968 à Fès au Maroc, est un athlète marocain naturalisé français en 2002. Spécialiste des courses de fond, il s'est notamment illustré en remportant la médaille de bronze du 5 000 mètres lors des Jeux olympiques de 2000 à Sydney.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1994, Brahim Lahlafi est sélectionné dans l'équipe d'Afrique pour disputer à Londres le 5 000 mètres de la Coupe du monde des nations d'athlétisme. Il remporte la course en 13 min 27 s 96. En 1995, le Marocain termine cinquième des Championnats du monde de Göteborg, et termine à la huitième place de ses premiers Jeux olympiques, à Atlanta dès l'année suivante.

Il échoue au pied du podium des Championnats du monde 1999, terminant à 29 centièmes de secondes du Belge Mohammed Mourhit, médaillé de bronze, course remportée par ailleurs par son compatriote Salah Hissou.

Il obtient le plus grand succès de sa carrière durant la saison 2000 en montant sur la troisième marche du podium du 5 000 mètres des Jeux olympiques de Sydney, derrière l'Éthiopien Millon Wolde et l'Algérien Ali Saidi-Sief. Le 25 août 2000, Brahim Lahlafi réalise la meilleure performance de l'année sur 5 000 m en signant le temps de 12 min 49 s 28 lors du Mémorial Van Damme de Bruxelles.

Il acquiert la nationalité française le 6 avril 2002 et peut disputer des compétitions internationales sous ses nouvelles couleurs depuis le 3 avril 2005[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]