Boulder Dash

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boulder Dash
Image illustrative de l'article Boulder Dash

Éditeur First Star Software
Concepteur Peter Liepa, Chris Gray

Date de sortie 1983
Genre Action, labyrinthe
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Amstrad CPC, Apple II, Arcade, Atari 400/800, Colecovision, Commodore 64, FM-7, Game Boy, MSX, NES, PC, TI-86, ZX Spectrum, Epoch Super Cassette Vision

Boulder Dash est un jeu vidéo conçu par Peter Liepa (en) et Chris Gray, et édité par First Star Software à partir de 1984 sur de nombreux supports.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le principe du jeu consiste à ramasser un nombre défini de diamants pour ouvrir un passage vers le niveau suivant. Le personnage, surnommé Rockford, doit creuser la terre pour se frayer un chemin. Il devra faire attention à ne pas se faire écraser par un rocher ou un diamant mais également ne pas se faire toucher par les ennemis.

Certains niveaux n'ont pas de diamants. Le joueur doit alors les générer lui-même en faisant tomber un rocher/diamant sur un ennemi. Il devra préparer le terrain pour y arriver. Lorsqu'on élimine un ennemi de cette façon, celui-ci explose et fait apparaitre des diamants qui à leur tour, tomberont peut-être sur d'autres ennemis créant ainsi une réaction en chaîne. Le joueur peut également utiliser cette technique pour casser les murs et franchir des zones bloquées.

Développement[modifier | modifier le code]

Boulder Dash a été conçu et programmé par Peter Liepa et Chris Gray en 1983 sur Atari 800. Le gameplay est inspiré de The Pit (1982), un jeu d'arcade de Centuri.

Versions[modifier | modifier le code]

Le jeu est sorti sur les ordinateurs Amstrad CPC, Apple II, Atari 400/800, Commodore 64, FM-7, MSX, PC, TI-86, ZX Spectrum et les consoles Colecovision, Epoch Super Cassette Vision, Game Boy et NES. Le jeu a également été porté et commercialisé sur borne d'arcade par Exidy en 1984.

La série[modifier | modifier le code]

Il s'agit des versions officielles.

Liens externes[modifier | modifier le code]