Bothrops asper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fer de lance.

Bothrops asper

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Bothrops asper

Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Viperidae
Sous-famille Crotalinae
Genre Bothrops

Nom binominal

Bothrops asper
(Garman, 1883)

Synonymes

  • Trigonocephalus asper Garman, 1883
  • Trigonocephalus xanthogrammus Cope, 1868
  • Bothrops atrox septentrionalis Müller, 1885
  • Bothrops xanthogrammus (Cope, 1868)

Bothrops asper est une espèce de serpents de la famille des Viperidae[1]. Il est également appelé Terciopelo ou Fer de lance centro-américain. Il est souvent confondu avec le Fer de lance commun (Bothrops atrox).

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de cette espèce, asper, vient du latin et signifie « rugueux »[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Distribution

Cette espèce se rencontre en Amérique centrale et dans le nord-ouest de l'Amérique du Sud (Colombie, ouest de l'Équateur et Venezuela)[1].

Description[modifier | modifier le code]

Les adultes peuvent atteindre deux mètres mais on a déjà observé des tailles de 2,4 m. Les femelles sont plus grandes que les mâles. La tête est triangulaire (raison pour laquelle on l'appelle "trigonocéphale" dans les Antilles Françaises) et pointue comme un fer de lance, ce qui est dû à de puissants muscles des mâchoires. Du point de vue couleur, des variantes existent (en principe brun à olive), avec des dessins géométriques en forme de V ou de triangles sur le dos. La partie inférieure de la tête est jaune pâle, ce qui les fait appeler barba amarilla (barbe jaune) en espagnol.

Les fers de lance communs ont une durée de vie d'environ 20 ans. Ce sont des serpents vivipares, les femelles pouvant donner naissance jusqu'à 90 petits[1].

Venin[modifier | modifier le code]

Morsure traitée uniquement avec des antibiotiques, sans anti-sérum. Les enzymes contenues dans le venin, ici principalement, des metallo protéases et phospholipases A2 agissent localement.

La morsure de ce serpent peut provoquer une nécrose parfois impressionnante en l'absence de traitement adéquat.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Garman, 1884 "1883" : The reptiles and batrachians of North America. Memoirs of the Museum of Comparative Zoology, Cambridge (Massachusetts), vol. 8, n. 3, p. 1-185 (texte intégral).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Référence Reptarium Reptile Database : Bothrops asper  (en)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :