Borislav Pekić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Borislav Pekić

Borislav Pekić (Podgorica, Monténégro, 4 février 1930 - Londres, 2 juillet 1992) était un écrivain serbe et monténégrin. Il est né en 1930 dans une famille aisée du Monténégro, alors membre du Royaume de Yougoslavie. De 1945 jusqu'à son départ pour Londres en 1971, il a vécu à Belgrade. Il est considéré comme l'un des plus importants écrivains serbes du XXe siècle.

Parmi ses nombreux romans et nouvelles, citons son œuvre majeure : Zlatno runo [en serbe : Златно руно, "La toison d'or"], composé de 7 volumes écrits de 1978 à 1986, et racontant sur plus de 5 siècles la dynastie d'une famille de négociants aroumains. Cette œuvre immense est en cours de traduction en langue française.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Traduit en français:

  • L'ascension et la chute d'Icare Gubelkian, traduit par Mireille Robin, Lausanne: l'Âge d'homme, 1992.
  • Le temps du miracle, traduit par Mireille Robin, Paris: le Serpent à plumes, 1996.
  • La toison d'or. Premiere registre, traduit par Mireille Robin, postface Nicolas Trifon., Marseille: Agone, 2001
  • Les spéculations de Kyr-Siméon. Deuxième registre de la toison d'or, traduit par Mireille Robin, Marseille: Agone, 2003.
  • Les profits de Kyr-Siméon. Troisième registre de la toison d'or, traduit par Mireille Robin, Marseille: Agone, 2004.
  • L'homme qui mangeait la mort, traduit par Mireille Robin, Marseille: Agone, 2005.

Sur les autres projets Wikimedia :