Boletus subcaerulescens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Boletus subcaerulescens

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Cèpe à pores bleuissants

Classification
Règne Fungi
Division Basidiomycota
Classe Agaricomycetes
Sous-classe Agaricomycetidae
Ordre Boletales
Famille Boletaceae
Genre Boletus

Nom binominal

Boletus subcaerulescens
?(E.A. Dick & Snell) Both, Bessette & A.R. Bessette, 2000

Boletus subcaerulescens, de son nom vernaculaire en français Cèpe à pores bleuissants est un champignon basidiomycètes comestible rare de la côte est de l'Amérique du Nord. Cèpe du genre Boletus de la famille des Boletaceae, il est morphologiquement proche de boletus edulis. La phylogénétique va le placer dans le clade de Boletus rex-veris, un des cinq clades des Boletus edulis sensu lato. Ce bolet se distingue des autres cèpes par une cuticule plissée et alvéolée et par ses pores bleuissant et son pied poupré qui verdit à l'ammoniaque.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Nom binomial accepté[modifier | modifier le code]

Boletus subcaerulescens (E.A. Dick & Snell) Both, Bessette & A.R. Bessette[1]

Synonyme[modifier | modifier le code]

Ce bolet a été longtemps déterminé comme Boletus separans var. subcaerulescens ou Boletus edulis ssp. subcaerulescens. Son pied bleuit à l'ammoniaque et ses hyphes de la cuticule piléique se terminent par des cellules clavées, comme chez Xanthoconium separans.

Description du sporophore[modifier | modifier le code]

Hyménophore[modifier | modifier le code]

Hyménophore (chapeau) de 6-12 cm de diam., hémisphérique puis largement convexe à subétalé, sec, glabre, souvent plissé-alvéolé, brun rougeâtre à brun pourpré, pâlissant avec l'âge, parfois jusqu'à jaunâtre-rosé, à marge relevée avec l'âge, avec bande étroite de tissu stérile.

Hyménium[modifier | modifier le code]

Hyménium blanc puis jaune olivacé à maturité, bleuissant lentement au froissement chez les spécimens à mi développement, parfois pas plus jeune. les pores sont circulaires et petits, 2-3 par mm. Couche de tubes déprimée près du pied, concolore à la face poroïde, jusqu'à 1,5 cm de longueur.

Stipe[modifier | modifier le code]

Le stipe (pied) est de 8 à 15 x 2 à 3 cm, subégal à clavé vers la base, parfois subbulbeux, parfois avec extension racinaire pointue, plein, sec, finement réticulé sur toute la longueur, brunâtre-jaunâtre, rosé ou pourpré par endroits, devenant bleu-vert à l'ammoniaque. Le voile partiel est absent.

Chair[modifier | modifier le code]

La chair est blanche, vineux terne au-dessus des tubes, devenant vineuse près de la cuticule, ailleurs immuable, à odeur indistincte, parfois citronnée, et saveur douce, de noisette.

Spores[modifier | modifier le code]

Sporée brun olive, spores subfusiformes à cylindriques, lisses, ochracé pâle, 12-17,5 x 4-5,5 µm[2].

Habitat[modifier | modifier le code]

Amérique du Nord, Côte est, solitaire, dispersé ou grégaire; sur sol surtout des plantations de pins sylvestres et des prucheraies ; rare

Saison[modifier | modifier le code]

fin-juillet à septembre

Comestibilité[modifier | modifier le code]

excellent comestible, proche de boletus edulis européen.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. North American Boletes, A Color Guide to the Fleshy Pored Mushrooms (Syracuse): 161, 2000.
  2. Lamoureux Yves & Després Jean, Champignons du Québec, Tome 1, Les bolets, Cercle des mycologues de Montréal inc., Montréal 1997.

Sur les autres projets Wikimedia :