Boeing Boeing (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boeing Boeing
Titre original Boeing Boeing
Réalisation John Rich
Scénario Edmund Hartmann
Danny Arnold
Acteurs principaux
Durée 102 min
Sortie 1965

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Boeing Boeing est un film américain réalisé par John Rich en 1965, d'après la pièce-éponyme de Marc Camoletti.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Bernard Lawrence (Tony Curtis), correspondant de presse dans un grand magazine à Paris, celui-ci joue également les séducteurs. Il a trois maîtresses hôtesses de l'air toutes différentes les unes les autres, mais dans des compagnies différentes. Il doit déployer toute l'attention pour que ces femmes ne se rencontrent pas en même temps. Il est secondé dans cette triple vie par la vaillante Bertha, femme de ménage, qui veille à ce que chacune, à son arrivée, se retrouve « chez elle » avec son linge dans les tiroirs, sa photo dans le cadre, et son plat préféré qui mijote dans la cuisine. Mais voilà que de nouveaux avions, plus rapides, perturbent et désorganisent le méticuleux planning du triple jeu. Pour comble de tout, son ami et collègue Robert Reed (Jerry Lewis) l'aide dans toute cette situation, où il tente de s'immiscer. Et voilà que Bernard apprend qu'il est muté, et doit quitter Paris. Le rythme s'accélère, avec les arrivées imprévues des trois hôtesses, auxquelles les deux compères tentent de faire face. Jusqu'au télescopage final, où ils ne peuvent que prendre la fuite.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Boeing Boeing
  • Titre français : Boeing Boeing
  • Réalisation : John Rich
  • Scénario : Edmund Hartmann et Danny Arnold d'après la comédie de Marc Camoletti
  • Production : Hal B. Wallis, Joseph Hazen, Paul Nathan
  • Société de production : Hal Wallis Productions
  • Société de distribution : Paramount Pictures
  • Pays: États-Unis
  • Langue : Anglais
  • Dates de sortie : Drapeau des États-Unis États-Unis :  ; Drapeau de la France France :
  • Le commentaire du générique de début était dit en anglais, avec un accent français prononcé.
  • Pour la version française, on a remplacé par la diction bafouillante, en français de Darry Cowl.

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]