Biskupiec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Biskupiec
Blason de Biskupiec
Héraldique
Centre-ville
Centre-ville
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
District Powiat d'Olsztyn
Maire Kamil Kozłowski
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 89
Immatriculation NOL
Démographie
Population 10 700 hab. (2013)
Densité 2 140 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 52′ N 20° 58′ E / 53.867, 20.96753° 52′ Nord 20° 58′ Est / 53.867, 20.967
Superficie 500 ha = 5 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Biskupiec

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Biskupiec

Biskupiec (allemand : Bischofsburg) est une ville du powiat d'Olsztyn en Pologne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bischofsburg doit son nom aux Princes-Évêques de Warmie qui, à la fin du 14ème siècle, avaient établi une forteresse à la frontière sud-est de leur royaume, bordée par la rivière Dymer. La forteresse est mentionnée dans un acte 1389. En 1395, en vertu du droit de Culm, l'évêque Henri III Sorbom octroie des privilèges à la ville. La ville et le château sont dévastés pendant la guerre de Treize Ans (1454-1466) qui oppose l'État monastique des chevaliers teutoniques à la Confédération de Prusse. Avec le traité de Thorn, la région est incorporée au Royaume de Pologne.

Dévastée à nouveau pendant la guerre polono-teutonique (en) (1519-1521), la guerre polono-suédoise (1626-1629) et la première guerre du Nord (1655-1660), la ville voit également son développement entravé par la peste et la famine.

Avec le premier partage de la Pologne en 1772, Bischofsburg est annexée au Royaume de Prusse dans la province de Prusse-Orientale. Après la défaite allemande de la Première Guerre mondiale, lors du plébicite de Prusse-orentale de 1920 (en), les habitants de Bischofsburg votent majoritairement pour le rattachement à la Pologne.

La ville est de nouveau détruite à 50% lors de l'offensive de Prusse-Orientale menée par l'Armée rouge, à la fin de la Seconde Guerre mondiale. En 1945, en vertu des résolutions de la Conférence de Potsdam, tandis que sa population allemande est expulsée, la ville devient polonaise et prend le nom de Biskupiec.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :