Billy Milligan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

William Stanley Milligan dit Billy Milligan est un citoyen américain né le et mort le (à 59 ans)[1].

À la fin des années 1970, il est arrêté pour viol dans l'Ohio puis jugé non responsable de ses crimes en raison de son trouble de la personnalité multiple[2].

Sa vie a fait l'objet d'un livre de Daniel Keyes sous le titre Les Mille et Une Vies de Billy Milligan (The Minds of Billy Milligan)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Billy Milligan - 1955-2014: Man with famous insanity plea dies »,‎ (consulté le 17 décembre 2014)
  2. (en) « 30 years later, multiple-personality case still fascinates »,‎ (consulté le 18 août 2014)
  3. « Crimes à bronzer : "Les 1001 vies de Billy Milligan" de Daniel Keyes », France Info,‎ (consulté le 18 août 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]