Patrimoine culturel du Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bien culturel du Québec)
Aller à : navigation, rechercher
Église Saint-Louis, Lotbinière, classée monument historique en 1965.

Le patrimoine culturel du Québec[1] est, au sens de la Loi sur le patrimoine culturel du Québec :

« non seulement les documents, immeubles, objets et sites patrimoniaux, mais également les paysages culturels patrimoniaux, le patrimoine immatériel et les personnages, lieux et événements historiques[2]. »

Auparavant[3] la Loi sur les biens culturel pouvait protéger :

Le ministre de la Culture et, depuis 1986, les municipalités québécoises, peuvent se prévaloir de la loi pour protéger un bien menacé de destruction ou de détérioration.

Type de bien culturel[modifier | modifier le code]

La loi sur les biens culturels reconnaît neuf types de biens pouvant être protégés, soit l'arrondissement historique, l'arrondissement naturel, le bien archéologique, le bien historique, le monument historique, l'œuvre d'art, le site archéologique, le site du patrimoine, le site historique et le site historique national[4].

Statuts juridiques[modifier | modifier le code]

La loi sur le patrimoine culturel prévoit cinq statuts différents pour la protection d'un bien culturel. La plus sévère est le « classement ». Le ministère peut établir aussi une aire de protection pour contrôler le développement autour du dit monument. Cette dernière cependant n'est cependant pas automatique[5].

Le ministère peut aussi utilisé la « reconnaissance », moins contraignante que le classement[5]. Le ministère peut aussi par manière exceptionnelle, dans un lieu présentant de nombreux monuments historiques ou bien dans un lieu présentant une valeur esthétique, légendaire et pittoresque, décréter un arrondissement historique ou naturel[5].

Les municipalités peuvent aussi faire la « citation » d'un bien culturel dans le but de le protéger[5]. Finalement les municipalités peuvent procéder à la constitution d'un site du patrimoine dans le but de protéger des biens culturels ou un lieu présentant un intérêt d’ordre esthétique ou historique[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ministère de la Culture et de Communications
  2. Loi sur le patrimoine culturel du Québec
  3. Radio-Canada
  4. « Glossaire », sur Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine (consulté le 26 mars 2011)
  5. a, b, c, d et e « Statut juridique des biens culturels », sur Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine (consulté le 17 juin 2011)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Direction du patrimoine et des institutions muséales, À propos de la loi sur le patrimoine culturel, Ministère de la Culture et des Communications,‎ 2003, 37 p. (ISBN 978-2-550-67268-5, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]