Création radiophonique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

On appelle création radiophonique ou art radiophonique la pratique artistique consistant à concevoir des œuvres spécifiquement pour la radio. Formulé autrement, la création radiophonique est l'utilisation de la radio en tant qu'art, au même titre que la littérature, la peinture ou le cinéma. Il est parfois fait référence à la radio en tant que « Huitième Art »[1]. Dans une acception plus radicale et moins répandue, si on considère la radio en tant que dispositif technique d'émission et de réception d'ondes hertziennes, le résultat d'une création radiophonique peut même être non sonore[2]. Toutefois, il est courant de considérer l'œuvre radiophonique comme une œuvre sonore dont la transmission par la radio est une composante essentielle.

La spécificité de la création radiophonique par rapport à l'art sonore tient au fait qu'elle utilise les moyens et les codes propres à la radio (lire à ce sujet : Radiophonie). Selon bon nombre d'artistes tels que Robert Adrian[3], il est fondamental de considérer qu'une œuvre radiophonique ne résulte pas exclusivement des intentions de son auteur mais qu'elle dépend en partie des conditions de réception par chaque auditeur. En effet, selon la plus ou moins bonne qualité de son poste de radio (autoradio, petit transistor mono, chaîne hi-fi stéréo…), suivant la présence ou non de bruits autour de soi qui peuvent interférer avec le contenu radiophonique, l'expérience de l'œuvre sera très différente pour chaque auditeur. En France, le développement de l'art radiophonique est jalonné par les noms de Gabriel Germinet (auteur de la première fiction diffusée en 1924, Maremoto), Pierre Schaeffer, Jean Tardieu, Alain Trutat, José Pivin, René Jentet, Jean Thibaudeau, Yann Paranthoën ou René Farabet.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Émissions, structures de production[modifier | modifier le code]

  • Arte Radio est la webradio d'Arte France créée en 2002. Elle a lancé en 2004 l'OuRaPo, sorte de laboratoire de création radiophonique.
  • L'Atelier de création radiophonique est une émission hebdomadaire de France Culture depuis 1969.
  • (de) Kunstradio (de) est une émission hebdomadaire de ÖRF, la radio nationale autrichienne.
  • Le Musée Réattu à Arles est, depuis 2007, le premier musée des beaux-arts de France ouvert à la création sonore et radiophonique.
  • Radia est une émission hebdomadaire sur une quinzaine de radios associatives qui la produisent chacune à leur tour.
  • L’Atelier de Création Sonore Radiophonique (ACSR) est une structure belge francophone d'aide à la production et diffusion et de sensibilisation à la création radiophonique.
  • Par Ouï-Dire est une émission dédiée à la création radiophonique diffusé sur La Première, une chaîne de la radio belge francophone (RTBF).

Auteurs et artistes radiophoniques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Roger Clausse publia en 1941 La Radio, huitième art, mais quelques années plus tard le Huitième Art est un titre qu'on attribuera à la télévision. Cf. définition du Wiktionnaire « Huitième Art ».
  2. Comme par exemple les performances de Slow-scan TV (Télévision à balayage lent).
  3. Vers une définition de l'art radiophonique, Robert Adrian, traduit en français sur le blog d'Euphonia