Noir (anime)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Noir (homonymie).

Noir

ノワール
(Nowāru)
Genre Action, Drame, Thriller, Film noir
Anime japonais
Réalisateur
Producteur
Scénariste
Studio d’animation Bee Train
Compositeur
Licence Drapeau de la France Dybex

Drapeau des États-Unis Drapeau du Canada Drapeau du Royaume-Uni ADV Films

Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo, Bandai Channel
1re diffusion
Épisodes 26

Noir (ノワール, Nowāru?) est un anime réalisé par Kōichi Mashimo et produit par le studio Bee Train.

La série tourne autour de deux tueuses à gages et de leur voyage pour trouver des réponses aux mystères qui entourent leur passé. L'action se déroule principalement en France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Mireille Bouquet est une tueuse à gages Française renommée vivant à Paris. Elle reçoit un jour un message électronique l'invitant à faire "un pèlerinage dans le passé". Une musique familière accompagne le message : celle de la montre à gousset de son père qui a été assassiné avec le reste de sa famille alors que Mireille était encore très jeune. Décidée à remonter cette piste, Mireille se rend au Japon et découvre que l'auteur du message est une étrange lycéenne, Kirika Yūmura. Mais Kirika ne peut lui apporter les renseignements qu'elle souhaite : elle est amnésique. Ses souvenirs ne remontent qu'à quelques jours, au moment où elle s'est réveillée dans une chambre inconnue. Son identité et les détails concernant sa famille ont été fabriqués. La seule chose dont elle se souvienne clairement est qu'elle est "Noir", quoi que cela puisse signifier. Elle sait également qu'elle est liée à Mireille. Cette dernière accepte de l'aider à retrouver son passé, dans l'espoir de découvrir à cette occasion la vérité sur l'assassinat de sa famille. Elle avertit cependant Kirika : une fois qu'elles auront résolue cette énigme, Mireille la supprimera. Mireille et Kirika, revenues à Paris, forment un duo d'assassins sous le nom de code "Noir". Rapidement, leurs recherches les confrontent à une organisation mystérieuse et puissante, les "Soldats".

Les personnages[modifier | modifier le code]

Mireille Bouquet[modifier | modifier le code]

Mireille est âgée d'une vingtaine d'années. Ses parents, Odette et Laurent, dirigeaient l'une des plus puissantes organisations mafieuses de Corse. Odette, Laurent et le frère de Mireille ont été assassinés dans des circonstances mystérieuses alors qu'elle était encore très jeune. Mireille a dû fuir la Corse, emmenée par son oncle Claude, le frère d'Odette, qui l'a par la suite entraînée pour devenir une tueuse à gages. Mireille habite un appartement à Paris, même si son travail l'emmène souvent à l'étranger. Elle est élégante et cultivée. Mireille utilise un Walther P99 et a l'habitude de travailler seule. Elle se laissera cependant convaincre de s'associer à Kirika dans l'espoir d'obtenir des réponses concernant le meurtre de sa famille. Mireille est la tête pensante du duo : c'est elle qui contacte les informateurs, accepte les contrats et met au point les plans. Ses talents de tueuse sont inférieurs à ceux de Kirika, mais elle compense par des aptitudes de stratège hors du commun.

Mireille montre beaucoup de professionnalisme dans son travail mais ses sentiments prennent parfois le dessus sur son calme affiché. Elle n'est pas dénuée d'humour mais il lui arrive aussi de se montrer emportée. Elle reste tourmentée par le souvenir de la mort de sa famille.

Kirika Yūmura[modifier | modifier le code]

Kirika Yūmura n'est que le nom d'usage de cette jeune femme d'origine asiatique, qui a oublié sa véritable identité. En dépit de son apparence adolescente, elle n'a que quelques années de moins que Mireille. Au début de la série, elle ne sait que très peu de choses à son propre sujet. Elle sait qu'elle est "Noir", mais ne se souvient pas de ce que cela signifie ; elle sait qu'elle est liée à Mireille Bouquet, mais ignore pourquoi. Kirika manifeste très rapidement des capacités de tueuse hors du commun, nettement supérieures à celle de Mireille. Elle utilise habituellement un Beretta M1934 Commercial, mais se montre tout aussi douée au corps-à-corps. Elle a notamment un don pour improviser des armes à partir de peu de choses. Kirika est extrêmement agile et ses sens sont incroyablement aiguisés (notamment l'ouïe). En dehors de l'art de tuer, ses connaissances sont en revanche assez limitées et Mireille aura l'occasion de remarquer son manque de culture générale. La motivation première de Kirika est d'obtenir des réponses concernant son passé, mais elle ne sait guère comment s'y prendre. Elle laisse généralement à Mireille le soin de prendre les décisions.

Kirika est d'un naturel assez renfermé, parfois timide, et parle peu. Bien qu'elle ne soit pas dépourvue d'émotions, elle ne les exprime que rarement. La compagnie de Mireille semble néanmoins apaiser son sentiment de solitude et de souffrance intérieure.

Chloé[modifier | modifier le code]

Chloé n'apparaît qu'à partir de l'épisode 10, où elle revendique être le "Vrai Noir". Elle a à peu près le même âge que Kirika. Chloé est au service d'Alténa et accomplit absolument toutes les missions que celle-ci lui confie. C'est une tueuse aussi exceptionnelle que Kirika. Elle se bat presque exclusivement à l'aide de couteaux de jet, qu'elle transporte en grand nombre sur sa personne. Chloé joue un rôle d'abord assez énigmatique, mais qui l'amène à croiser fréquemment la route de Mireille et Kirika.

La personnalité de Chloé est double. C'est une tueuse extrêmement calme, professionnelle et sûre d'elle-même. Mais elle manifeste souvent un caractère très enfantin, enjoué et épanoui. Elle voue un attachement indéfectible à Alténa, qu'elle considère comme une mère. Elle ressent également une profonde affection, voir des sentiments amoureux envers Kirika.

Alténa[modifier | modifier le code]

L'âge d'Alténa est inconnu, mais se situe probablement entre 30 et 40 ans. Cette femme au comportement serein et à l'apparence maternelle occupe une position élevée chez les Soldats, où elle fait figure de prêtresse. C'est un passé douloureux qu'a vécu cette femme ; en effet, Alténa a été violée par un soldat pendant le massacre de son village, alors qu'elle n'était qu'une petite fille. Alténa n'apparaît qu'épisodiquement pendant une grande partie de la série. Elle réside dans un domaine perdu dans les Pyrénées et n'en sort jamais, utilisant Chloé pour accomplir ses objectifs. Ses intentions exactes ne sont dévoilées que progressivement.

Pendant l'essentiel de la série, on ne voit Alténa interagir directement qu'avec Chloé, vis-à-vis de laquelle elle montre beaucoup de douceur et d'affection. Toujours très calme, Alténa est absolument convaincue de la justesse de sa cause, la punition des criminels par la violence. Elle considère en effet que puisqu'on peut tuer par amour, on peut aussi sauver par haine.

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises Voix françaises
Mireille Bouquet Kotono Mitsuishi Nathalie Bienaimé
Kirika Yûmura Hōko Kuwashima Hélène Bizot
Chloé Aya Hisakawa Pascale Chemin
Altena Tarako Olivia Dutron

Musiques[modifier | modifier le code]

Kopperia no hitsugi (opening)[modifier | modifier le code]

  • Titre original : コッペリアの柩 (Le cercueil de Coppelia)
  • Chanté par : ALI PROJECT
  • Paroles de : Arika Takarano
  • Composition et arrangement : Mikiya Katakura
  • Thème : Une personne qui, à travers un monde de désolation et de désespoir, cherche à trouver Dieu.

Kirei na kanjō (ending)[modifier | modifier le code]

  • Titre original : きれいな感情 (Belles émotions)
  • Chanté par : Akino Arai
  • Paroles et composition : Akino Arai
  • Arrangement : Hisāki Hokari, aidé pour les cordes par Akino Arai
  • Thème : Une personne raconte sa découverte de sa solitude passée, après avoir trouvé une personne qui prend soin d'elle.

La musique dans Noir[modifier | modifier le code]

Respectant les codes du film noir, la série animée est avare en dialogues. La musique crée non seulement l'atmosphère dans laquelle évolue tous ces personnages, mais également se substitue littéralement aux dialogues.

En dépit du fait qu'elle soit particulièrement hétéroclite (musique celtique, j-pop, accordéon, synthétiseur, chant grégorien...), la bande-originale est unique et donne véritablement corps à la série. C'est incontestablement la plus grande réussite de la série.

O.S.T[modifier | modifier le code]

3 O.S.T sont parus chez JVC (Victor Entertainment Inc.) :

Noir Original Soundtrack I[modifier | modifier le code]

  • Compositeurs : Yuki Kajiura sauf pour Coppelia no Hitsugi et Kirei na kanjō.
  • Arrangements : Yuki Kajiura sauf pour Coppelia no Hitsugi et Kirei na kanjō.
  • Paroles : Yuki Kajiura sauf pour Coppelia no Hitsugi et Kirei na kanjō.
  • Sortie : 21 juin 2001

Noir Original Soundtrack II[modifier | modifier le code]

Noir blanc dans NOIR ~Kuro no Naka no Shiro~[modifier | modifier le code]

Note: titre en français dans le texte.

Vocal Song Collection
1. Aka to Kuro
2. prelude
3. canta per me - Japanese ver.
4. lullaby - Japanese ver.
5. Aime moi
6. Himitsu
7. salva nos - dialogie remix ver.
8. love
9. Gensou Rakuen

BGM Outtrack Collection
1. guests B
2. melody - "salva nos" ver.
3. jealousy
4. at dawn
5. black society
6. family affection
7. church
8. at ease

À noter[modifier | modifier le code]

Cette série, un peu violente bien que l'on n'y retrouve pour ainsi dire jamais de sang, a connu un succès considérable, tout d'abord au Japon, mais également en France, depuis sa diffusion sur Canal+ dans l'émission La Kaz présentée par Yannick Zicot. Au fil des épisodes, on note de nombreuses références aux films noirs mais aussi au cinéma de John Woo.

C'est également cette série qui a fait connaître le studio Bee Train et Yuki Kajiura.

Noir peut être également vu comme une refonte de deux films de Luc Besson, à savoir Nikita et Léon. On ne compte plus les similitudes entre ces œuvres (soin apporté à un pot de fleur, jeune femme ayant son existence effacée et transformée en tueuse à gages…).

Noir est une série au rythme volontairement lent, n'y cherchez surtout pas une succession de scènes d'actions tous azimuts ! Dans cette série, les long silences, accentués par des images fixes en gros plan des protagonistes, sont souvent plus parlant que les dialogues eux-mêmes. On retrouve ici le procédé de mise en scène utilisé par Sergio Leone dans ses célèbres westerns.

Liens externes[modifier | modifier le code]