Basilique de l'Enfant Saint

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Basilique de l'Enfant Saint
Image illustrative de l'article Basilique de l'Enfant Saint
Façade de la basilique en 2008.
Présentation
Nom local Basilica del Santo Nino
Culte Catholicisme
Type Basilique
Fin des travaux 1739
Style dominant Architecture baroque
Site web www.basilicasantonino.org.ph/
Géographie
Pays Drapeau des Philippines Philippines
Région Visayas centrales
Commune Cebu
Coordonnées 10° 17′ 38″ N 123° 54′ 05″ E / 10.293889, 123.901389 ()10° 17′ 38″ Nord 123° 54′ 05″ Est / 10.293889, 123.901389 ()  

Géolocalisation sur la carte : Philippines (administrative)

(Voir situation sur carte : Philippines (administrative))
Basilique de l'Enfant Saint

La basilique de l'Enfant Saint (en espagnol, basilica Minore del Santo Niño) est une basilique du XVIe siècle située dans la ville de Cebu aux Philippines. Elle a été construite à l'endroit où l'image du « Santo Niño (en) », une sculpture représentant l'Enfant-Jésus, fut trouvée par les explorateurs espagnols en 1565, puis conservée dans une boîte en bois brûlé qui avait été abandonnée au cours de l'expédition de Ferdinand de Magellan en 1521.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église a été fondée par un prêtre augustinien, Andrés de Urdaneta, le 28 avril 1565. La première structure fut construite sur la terre, en bois dur et en nypa en 1566 sous la direction du Frère Diego Herrera. En 1735, Fernando y Valdés Tamon, le gouverneur de Cebu, a ordonné sa reconstruction en pierre au même endroit. Celle-ci a été achevée en 1739.

En 1965, au cours du quatrième centenaire de la christianisation des Philippines, le Pape Paul VI a élevé l'église au rang de basilique mineure.

La basilique reste sous la garde de l'Ordre de Saint-Augustin.

Il s'agit de la plus ancienne église de l'archipel des Philippines.

Tremblement de terre de 2013[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Séisme de 2013 à Bohol.
État de la basilique le 3 novembre 2013.

La basilique a été partiellement détruite lors du séisme d'une magnitude de 7,1 qui a frappé la région le 15 octobre 2013. La majeure partie du clocher, ainsi que la façade se sont écroulés. L'intérieur de la basilique présente des murs et des fresques fissurés[1].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le Monde - 15 octobre 2013 - Philippines : séisme d'un amplitude de 7,1



Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]