Base de lancement de fusées de recherche de Churchill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fusée Nike-Apache prête pour son lancement à partir de Fort Churchill. Entre 1960 et 1964.

Fort Churchill est une base établie au nord du Manitoba en 1954 par l'Armée canadienne afin d'étudier des phénomènes atmosphériques à l'aide de fusées-sondes. Près de 4 500 personnes vivaient et travaillaient à Fort Churchill, principalement des militaires et des scientifiques canadiens et américains. Le site est presque désert depuis 1985, et on n'y trouve plus qu'un aéroport, une voie ferrée et quelques bâtiments officiels (un centre dédié à l'écotourisme et un observatoire géomagnétique)[1].

Références[modifier | modifier le code]