Barthélemy Faujas de Saint-Fond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Barthélemy Faujas de Saint-Fond
Gravure d'Ambroise Tardieu (en)

Barthélemy Faujas de Saint-Fond, né le à Montélimar, mort le à Montélimar, est un géologue et vulcanologue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professeur et administrateur au Muséum national d'histoire naturelle, il fut le premier titulaire de la chaire de géologie.

Il a fait plusieurs découvertes précieuses, notamment en ce qui concerne les produits volcaniques. Il découvre la mine de fer de La Voulte-sur-Rhône et celle de pouzzolane dans le Velay. Il soutient les débuts de l'aérostation en lançant des souscriptions pour la construction de ballons. Il aide tout d'abord Jacques Charles puis Étienne Montgolfier et Jean-François Pilâtre de Rozier.

Il a également participé à l’Histoire naturelle de Buffon pour la partie de géologie.

Grand voyageur, il a parcouru presque toute l'Europe.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Deuxième découverte d'un crane de mosasaurus. Saint-Fond joua un rôle dans le transport à Paris du fossile trouvé à la montagne Saint-Pierre.

Annexes[modifier | modifier le code]

Éponymie[modifier | modifier le code]

En 1842, le minéralogiste Alexis Damour nomma la faujasite en l'honneur de Faujas de Saint-Fond.

Source partielle[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Barthélemy Faujas de Saint-Fond » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)

Lien externe[modifier | modifier le code]