Bürgenstock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bürgenstock
Vue du Bürgenstock depuis le poste d'observation de l'ancien fort souterrain d'artillerie de Vitznau de l'autre côté du lac des Quatre-Cantons.
Vue du Bürgenstock depuis le poste d'observation de l'ancien fort souterrain d'artillerie de Vitznau de l'autre côté du lac des Quatre-Cantons.
Géographie
Altitude 1 127,8 m
Massif Alpes uranaises
Coordonnées 47° 00′ 01″ N 8° 23′ 54″ E / 47.00028, 8.39833 ()47° 00′ 01″ Nord 8° 23′ 54″ Est / 47.00028, 8.39833 ()  
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Cantons Lucerne
Nidwald
District Lucerne
Ascension
Voie la plus facile Funiculaire du Bürgenstock, sentier et ascenseur du Hammetschwand

Géolocalisation sur la carte : canton de Nidwald

(Voir situation sur carte : canton de Nidwald)
Bürgenstock

Géolocalisation sur la carte : canton de Lucerne

(Voir situation sur carte : canton de Lucerne)
Bürgenstock

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Bürgenstock

Le Bürgenstock est un sommet des Alpes uranaises en Suisse.

À l'exception d'une petite partie de son versant nord qui fait partie du territoire de la ville de Lucerne, le Bürgenstock se trouve sur la commune d'Ennetbürgen, dans le canton de Nidwald.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sur les versants de la montagne qui est, depuis 1872, un lieu de vacances, plusieurs hôtels de luxe ainsi qu'un centre de congrès ont été construits. L'ouverture du funiculaire en 1889 a encore développé la demande d'hébergement. Du 15 au 18 juin 1981 et du 8 au 11 juin 1995, c'est au sommet du Bürgenstock qu'ont lieu des réunions du groupe Bilderberg[1],[2]. En 2004, y ont lieu les négociations entre Chypriotes grecs et turcs sur la question de l'adhésion à l'Union européenne.

Transport[modifier | modifier le code]

Accessible principalement par bateau via le lac des Quatre-Cantons, la montagne est également reliée par une petite route qui rejoint le départ du funiculaire. Pour rejoindre le sommet, il est également possible d'emprunter l'ascenseur du Hammetschwand, plus haut ascenseur extérieur d'Europe avec une arrivée à 1 132 mètres d'altitude[3].

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :