Augustus Egg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Augustus Leopold Egg

Naissance 2 mai 1816
Décès 26 mars 1863 (à 46 ans)
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activités peintre
Augustus Egg, Les Compagnons de voyage (The Travelling Companions, 1862)

Augustus Leopold Egg (2 mai 181626 mars 1863) était un peintre britannique de l'époque victorienne. Egg est principalement connu pour son triptyque dickensien Passé et Présent (Past and Present, 1858), qui décrit la décomposition d'une famille de classe moyenne à l'époque victorienne, et son tableau Les Compagnons de voyage (The Travelling Companions, 1862), qui représente deux voyageuses quasi identiques ayant donné lieu à d'innombrables interprétations.

Biographie[modifier | modifier le code]

Augustus Egg est né le 2 mai 1816 à Londres, en Angleterre, au Royaume-Uni. Fils d'un riche armurier, Egg fut éduqué dans les écoles de la Royal Academy, à partir de 1836. Il était membre de la Clique, un groupe d'artistes fondé par Richard Dadd en 1837. Il chercha à combiner un certain succès avec un activisme social et politique, dans la lignée de son ami Charles Dickens. Avec lui, il fonda la Guild of Literature and Art, une organisation philanthropique dont le but était de récolter des fonds pour les artistes et écrivains en difficulté. Il obtint le premier rôle d'une pièce d'Edward Bulwer-Lytton à cette fin, et on peut voir son auto-portrait dans ce rôle à l'Hospitalfield House à Arbroath.

Ses premières peintures étaient généralement des illustrations de la littérature. Comme les autres membres de la Clique, il se voyait comme un disciples de Hogarth. Son intérêt pour des thèmes moraux hogarthiens apparaît nettement dans ses tableaux The Life et The Death of Buckingham, qui décrivent la vie dissolue et la mort sordide du Duc de Buckingham, qui soutenait la Restauration. Mais il sait aussi souvent regarder avec humour ses sujets, comme dans son Queen Elizabeth Discovers she is no longer Young, 1848 ("la Reine Elizabeth découvre qu'elle n'est plus très jeune").

Contrairement à la plupart des autres membres de la Clique, Egg admirait aussi les Pré-Raphaëlites, et acheta des travaux du jeune William Holman Hunt et discutait de théorie des couleurs avec lui. Son célèbre triptyque dickensien Passé et Présent (Past and Present, 1858) fut influencé par Hunt : dans une scène, il présentait une famille de classe moyenne, prospère, et dans les deux autres deux jeunes filles dans une chambre et une femme sans-abri tenant un bébé. Un ensemble d'indices liait les trois scènes ensembles, qui devait indiquer que la famille aisée du centre était en voir de décomposition par la faute de la mère, adultère. La femme sans-abri et son enfant était les mêmes que ceux au centre, quelques années plus tard, vivant dans la pauvreté. L'utilisation du flash-back, la scène centrale se situant dans le passé, a été vue comme une anticipation du cinéma.

Egg fut aussi un directeur d'expositions actif, admiré par ses collègues pour son sérieux. Il fut l'un des organisateurs du Manchester Art Treasures Exhibition en 1857. Il fut élu à la Royal Academy trois ans plus tard, le 24 mai 1860[1].

Constamment malade, il passa ses dernières années dans le climat plus doux d'Europe continentale. Il y peignit Les Compagnons de voyage (The Travelling Companions[2], 1862), représentant deux jeunes femmes quasi-identiques (assises en vis-à-vis dans un compartiment de train sur la côte de Meudon, l'une dort et l'autre lit) et qui a donné lieu à d'innombrables interprétations (comme : une tentative pour représenter deux côtés de la même personne ; une allégorie du type l'Oisiveté et le Travail, comme "Le Zèle et la Paresse" de son inspirateur Hogarth[3] ; le thème de l'alter ego et du double, voire une illustration littéraire du doppelgänger des contes d'E.T.A. Hoffmann ; diverses oppositions comme le dionysiaque/apollinien de Plutarque puis Nietzsche, le ça/surmoi de Freud ; etc). Egg mourut à Alger le 26 mars 1863.

Membre du groupe d'ami de Dickens et Wilkie Collins, Egg figure dans leur correspondance. Il participa, en tant qu'acteur et créateur de costumes, à leurs pièces amateurs, souvent réalisées à des fins philanthropiques. En janvier 1857 il joue dans la pièce de Collins The Frozen North, aux côtés de Dickens, qui fut jouée chez lui. La pièce fut aussi jouée devant la reine Victoria, et continuée par charité.

Galerie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

En langue anglaise :

  • Collins, Wilkie. Letters of Wilkie Collins. Édité par William Baker and William Malpas Clarke; London, Palgrave Macmillan, 1999
  • Cowling, Mary. Victorian Figurative Painting. London, Andreas Papadakis Publisher, 2001
  • Ley, J. W. T. The Dickens Circle: A Narrative of the Novelist's Friendships. New York, E. P. Dutton, 1919
  • Valentine, Helen, ed. Art in the Age of Queen Victoria: Treasures from the Royal Academy of Arts Permanent Collection. New Haven and London, Yale University Press/Royal Academy of Arts, London, 1999

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche sur le site de la Royal Academy of Arts
  2. Source du titre français : An Exhibition of Paintings and Drawings by Victorian Artists in England (en anglais/français), National Gallery of Canada/La Galerie nationale du Canada, 1965, p. 50.
  3. (en) Commentaire du tableau par le musée de Birmingham, où il se trouve