Ataka (pièce)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Umewaka Manzaburo (梅若万三郎), 1931

Ataka (安宅) est une pièce du théâtre écrite en 1465, durant l'époque Muromachi de l'histoire du Japon par le dramaturge Kanze Kojiro Nobumitsu.

Il s'agit d'une adaptation de la pièce kabuki Kanjinchō, portée à l'écran sous le titre Tora no o-wo fumu otokotachi, réalisé par Akira Kurosawa en 1945.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Minamoto no Yoshitsune tombe en disgrâce auprès de son frère, le shogun Minamoto no Yoritomo, et s'enfuit avec ses partisans dans la province de Mutsu, déguisé en prêtre. Ils se dirigent vers un temple appelé Tōdai-ji (une branche locale du Tōdai-ji de Nara), mais sont arrêtés en cours de route par un garde soupçonneux. La récitation d'une fausse lettre d'intention par Benkei, le compagnon de Yoshitsune, qui convainc le garde de les laisser passer, est le point culminant de la pièce.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]