Funa benkei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Funa Benkei est une pièce japonaise du théâtre écrite par Kanze Kojiro Nobumitsu, puis adaptée au théâtre kabuki par Kawatake Mokuami en 1885. Elle est montée pour la première fois en novembre de cette année avec Ichikawa Danjūrō IX (en) en vedette.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'action de la pièce se déroule au Japon au XIIe siècle. Minamoto no Yoritomo, qui considère son frère Minamoto no Yoshitsune comme un pouvoir rival, l'exclut de la famille royale malgré son attitude loyale au combat. Yoshitsune décide de s'enfuir et de retrouver son obligé, le célèbre moine-soldat Benkei, au port de Ômo-no-Ura. Alors qu'il est dans un hôtel au cours de son voyage, son amie Shizuka dance pour lui mais sa coiffe tombe pendant la danse. C'est un mauvais présage et elle retourne à Kyoto.

Le lendemain, Yoshitsune continue son chemin et monte à bord du bateau avec Benkei, bateau où ils restent bloqués par une terrible tempête. Pendant la tempête, ils sont attaqués par des fantômes de la mer, dont Taira no Tomomori. Ils combattent les esprits, mais en vain. Finalement, Benkei se rend compte que la seule façon de vaincre un esprit vengeur c'est par la prière, et la tempête se dissipe.

Source[modifier | modifier le code]