Armoiries du Yukon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armoiries du Yukon
Image illustrative de l'article Armoiries du Yukon
Détails
Adoption 1956
Cimier Un husky arrêté sur un mont enneigé, le tout au naturel.
Écu D’azur à deux vergettes ondées d’argent accostées de deux pointes de gueules liserées d’argent, chargées chacune de deux besants d’or, au chef d’argent chargé d’une croix de gueules au tourteau de vair brochant.

Les armoiries du Yukon furent proposées par le ministère des affaires indiennes et du Nord Canada, et dessinées par l'expert en héraldique Alan Beddoes, au début des années 1950 et approuvées de manière officielle par la reine Élisabeth II du Royaume-Uni en 1956.

La partie inférieure du blason représente les montagnes territoriales, avec des disques d'or, faisant allusion à la richesse minérale yukonnaise et son apparition durant la ruée vers l'or du Klondike. Les deux lignes blanches ondulées symbolisent ses fleuves.

Dans la partie supérieure, la croix rouge fait référence à l'Angleterre ; le disque principal montre l'abondance d'animaux dans le territoire.

Les fleurs qui entourent le blason, appelées « herbe de feu », sont un symbole caractéristique du Yukon.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]