Arkanoid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arkanoid
Image illustrative de l'article Arkanoid

Éditeur Taito
Développeur Taito
Concepteur Akira Fujita

Date de sortie 1986
Genre Casse-briques
Mode de jeu 1 à 2 joueurs (en alternance)
Plate-forme
Arcade
Ordinateur(s)
Console(s)
Média Cartouche, cassette, disquette
Contrôle Clavier, souris, joystick, manette

Arkanoid est un jeu d’arcade de type casse-briques développé par Taito en 1986 et porté sur de nombreux supports familiaux. Le jeu est basé sur le même principe que Breakout d'Atari Inc. (1976).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une attaque extraterrestre détruit le vaisseau spatial « Arkanoid » et ne laisse qu'un seul rescapé : le vaisseau « Vaus ». Envoyé dans une autre dimension par un mystérieux ennemi, Vaus devra passer plusieurs dispositifs de sécurité, puis détruire « Doh », l'alien responsable de l'agression.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Cette manette « Vaus », à brancher sur une console NES, est spécifique au jeu Arkanoid.
Cette manette « Vaus », à brancher sur une console NES, est spécifique au jeu Arkanoid.

Le joueur déplace de droite à gauche une barre horizontale censée représenter un vaisseau spatial. Ce plateau, positionné en bas de l'écran, permet de faire rebondir une balle qui va détruire des blocs situés en haut de l'écran. Le joueur passe au niveau suivant lorsque tous les blocs sont détruits (excepté certains blocs indestructibles) ; le joueur perd une vie à chaque fois qu'il laisse filer la balle au bas de l'écran.

Les blocs possèdent différentes couleurs signalant des propriétés différentes :

  • tout bloc standard touché par la bille est détruit en un seul coup ;
  • tout bloc gris doit être touché plusieurs fois pour être cassé (de 1 à 3 coups, selon l'état initial du bloc) ;
  • tout bloc jaune est indestructible (la bille rebondit dessus).

La destruction d'un bloc permet parfois d'obtenir un bonus ou un malus représenté par une lettre et activé lorsqu'il est intercepté par le vaisseau. Voici quelques exemples d'effets :

  • la taille du vaisseau augmente ou diminue (ce qui offre plus ou moins de surface pour faire rebondir la bille) ;
  • le vaisseau est équipé de 2 canons permettant de tirer sur les blocs ;
  • une porte s'ouvre et permet d'accéder au niveau suivant ;
  • le nombre de billes en jeu est multiplié par trois ;
  • la vitesse de la bille augmente ou diminue ;
  • le joueur obtient une vie supplémentaire ;
  • la bille devient noire et peut détruire tous les types de blocs, sans rebondir (bonus limité dans le temps) ;
  • un champ de force apparait sous le vaisseau et empêche la bille de tomber (bonus limité dans le temps, ou dissipé si la bille percute le champ plus d'un certain nombre de fois).

Équipe de développement[modifier | modifier le code]

Copie d'écran du jeu « LBreakout2 », un logiciel libre similaire à « Arkanoid ».
Copie d'écran du jeu LBreakout2, un logiciel libre similaire à Arkanoid.
  • Game designer : Akira Fujita
  • Programmation : Yasumasa Sasabe
  • Directeur du matériel et programmeur associé : Toshiyuki Sanada
  • Assistant programmeur : Toru T.
  • Designer graphique : Onijust H.
  • Musique : Hisayoshi Ogura
  • Effets Sonores : Tadashi Kimijima
  • Concepteur des patterns : Akira Iwai

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]