Aristocrat Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aristocrat Records

Fondation Avril 1947
Fondateur Charles et Evelyn Aron
Genre Rhythm and Blues
Pays d'origine États-Unis
Siège Chicago

Aristocrat Records fut une maison de disques américaine fondée en 1947 qui devint plus tard Chess Records.

Histoire[modifier | modifier le code]

La maison de disques Aristocrat Records est fondée en avril 1947 à Chicago par Charles et Evelyn Aron avec leurs partenaires Fred et Mildred Brount et Art Spiegel.

Elle se spécialise d'abord dans la pop et la musique pour les Noirs[1]. En septembre de la même année, Leonard Chess, alors propriétaire avec son frère d'une boîte de nuit[2], investit dans le jeune label puis, au fur et à mesure, éclipse les autres et, en 1948, seuls lui Evelyn Aron s'occupent de la société. C'est cette année là que Muddy Waters enregistre un 78 tours 'Aristocrat 1305) qui comporte deux titres : I can't be satisfied et I feel like going home et dont les ventes sont excellentes[1]. À partir de 1950, Leonard et son frère Phil deviennent les seuls propriétaires du label, qu'ils renomment en Chess Records[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Emmett George Price, Encyclopedia of African American Music, vol. 3, ABC-CLIO,‎ 2010, 1089 p. (ISBN 9780313341991, lire en ligne), p. 136
  2. a et b (en) Karen Hanson, Today's Chicago Blues, Lake Claremont Press,‎ 2007, 238[passage=66 p. (ISBN 9781893121195, lire en ligne)

Principaux artistes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]