Anne Marie Carl-Nielsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anne Marie Carl-Nielsen née Brodersen (née le 21. juin 1863 à Sdr. Stenderup près de Kolding – décédée le 21. février 1945 à Copenhague) est un peintre et sculpteur danois, membre du conseil de l'Académie Royale Danoise des beaux arts (Akademirådet).

Biographie[modifier | modifier le code]

Charlottenborg vu de la place du roi, "Kongens Nytorv"

Anne Marie Carl-Nielsen est la fille du propriétaire rural Povl Julius Brodersen et de sa femme Frederikke Johanne Kirstine Gylling. Sa jeunesse passée dans une ferme, et son amour pour les animaux l'influencèrent beaucoup plus tard dans le choix de ses motifs.
Anne Marie Carl-Nielsen et le célèbre compositeur Danois Carl Nielsen se marient et ont une fille, Anne Marie Frederikke Telmanyi (1893-1983).
Anne Marie Carl-Nielsen connait ses débuts de sculpteur à l'occasion d'une exposition de "Charlottenborg" à Copenhague et elle rejoint l'organisation Den Frie Udstilling[1] ou Exposition Libre, en 1892.
Anne- Marie fut inspirée par le sculpteur Rodin comme beaucoup d’autres artistes de son temps.
Elle travailla dans un style naturaliste avec un penchant pour le monumental.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Les signatures d’Anne Marie Carl-Nielsens sont le plus souvent: AMCN, AMC-N f. B ou Anne Marie Carl-Nielsen f. Brodersen.
Son œuvre se compose d'environ un millier de sculptures et près de 750 esquisses et autres dessins.
De cette œuvre, on peut citer:

  • La statue équestre du roi Christian IX dans le manège du château de "Christiansborg" à Copenhague et qui fut son plus gros ouvrage. Commandée en 1908, la statue ne fut terminée qu'en 1928, soit 22 ans après la mort du roi.
  • Thor combattant le serpent de la terre (Midgårdsormen), 1887
  • Un veau qui se lèche, 1887
  • Un taureau debout, 1896
  • Un taureau folâtre, 1898
  • Un jeune centaure, 1902
  • Le buste du compositeur Carl Nielsen, 1930-1931
  • La pierre tombale de la famille Carl Nielsen

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Den Frie Udstilling est une association d’artistes Danois fondée en 1891 pour protester contre les conditions de participation aux expositions de Charlottenborg sur le modèle du « Salon des refusés » Français.Le peintre Danois Johan Rohde fut le responsable principal de l'initiative qui regroupa entre autres: J.F Willumsen, Vilhelm Hammershøi, le couple Harald Slott-Møller et Agnes Slott-Møller, Christian Mourier-Petersen et Malte Engelsted. La première exposition rassembla des noms comme ceux de: P.S. Krøyer, Julius Paulsen et Kristian Zahrtmann.