Andrea Lilio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Andrea Lilio ou Lilli dit l'Anconitano (Fano près d'Ancône, 1555/1570 - Ascoli Piceno, après 1639) est un peintre italien, le dernier représentant important du maniérisme pendant la Rome baroque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir été l'élève de Frederico Barocci, Andrea Lilio peint dans sa ville natale et aussi à Rome vers 1640, toujours en style maniériste, dépassé dans la Rome baroque du moment.

Malgré tout, il s'y crée une audience aristocratique pour ses peintures allégoriques.

Il est possible qu'il ait collaboré au illustrations de l'Iconologie (Iconologia overo Descrittione dell'Imagini universali - 1593) de Cesare Ripa, devenue depuis une source de motifs et d'emblèmes.

Dans la chapelle de l'Annonciation de la Chiesa Nuova, il peint Saint Michel Archange chassant les anges déchus du Paradis. Il continue pendant le règne du pape Clément VIII, la décoration d'églises et de couvents à Rome.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Martyre de saint Laurent, Sainte-Catherine d'Ancona
  • Le lavement des pieds de ses disciples par le Christ, nef Sainte-Marie-Majeure de Rome
  • Peintures de la chapelle de la Nativité de Sainte-Marie-Majeure de Rome
  • Peinture de tous les saints à Fano
  • Fresques de la chapelle de l'Annonciation, Chiesa Nuova de Rome
  • Quatre figures allégoriques au musée Bagatti Valsecchi de Milan
  • Divers dessins et études

Expositions[modifier | modifier le code]

  • Andrea Lilli nella pittura delle Marche tra Cinquecento e Seicento, sous la direction de Luciano Arcangeli et Pietro Zampetti, Ancona (1985)

Notes et références[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]